Fonction protectrice des protéines de stress de faible poids moléculaire : relations avec le glutathion et son métabolisme

par Xavier Preville

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de André-Patrick Arrigo.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .

Le jury était composé de André-Patrick Arrigo.


  • Résumé

    La synthese des proteines de stress (hsp) est fortement stimulee en reponse a des perturbations de l'environnement cellulaire. Les proteines de stress de faible poids moleculaire (shsp) forment une famille de polypeptides dont le poids moleculaire est compris entre 15 et 30 kda. Mon travail de these a consiste a etudier la fonction protectrice des shsp. Ainsi l'expression d'une shsp dans une lignee cellulaire de fibroblastes murins normalement depourvus de toute expression de shsp endogene, a pour consequence de conferer a ces cellules un phenotype de resistance contre le stress oxydant induit par le peroxyde d'hydrogene et la cytokine inflammatoire tnf. Le role de la phosphorylation et de l'oligomerisation des shsp dans cette fonction protectrice, a ete eclairci. Il est maintenant clairement etabli que la capacite des shsp a former des oligomeres de grande taille est essentielle a la fonction protectrice de ces proteines. De plus, la phosphorylation serait un moyen pour inhiber cette fonction protectrice en s'opposant a la formation des oligomeres de grande taille. Enfin, une partie du mecanisme responsable de cette fonction protectrice, a pu etre decouvert. En effet, l'expression des shsp a pour consequence d'augmenter le taux de glutathion intracellulaire. Ce compose est un tripeptide ubiquiste essentiel dans le systeme de defense cellulaire contre le stress oxydant. Cette activite est dependante du recyclage de ce compose de sa forme oxydee vers sa forme reduite, reaction qui necessite l'apport de pouvoir reducteur. L'enzyme chargee de cette fonction est la glucose-6-phosphate deshydrogenase (g6pdh) dont l'activite est stimulee par l'expression des shsp. Les mecanismes responsables de cette augmentation d'activite de la g6pdh et son lien avec l'augmentation du taux intracellulaire de glutathion demeurent toutefois encore a definir.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 227-251 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.