Etude du rôle des protéines d'enveloppe du virus de l'hépatite B du canard dans la neutralisaiton virale et l'interaction avec l'hépatocyte

par Claire Sunyach

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Christian Trépo.

Soutenue en 1998

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Christian Trépo.


  • Résumé

    Bien qu'il existe un vaccin efficace contre le virus de l'hepatite b (vhb), le mecanisme de neutralisation et les etapes precoces du cycle viral impliquant les proteines d'enveloppe de ce virus sont encore peu elucides. De plus, des variants du vhb qui echappent a la neutralisation par les anticorps protecteurs et portant des mutations au niveau des proteines d'enveloppe ont ete isoles chez des personnes vaccinees. Cependant, la demonstration d'une relation de cause a effet entre l'apparition de mutations et un effet biologique observe n'a pas pu etre realisee, en raison de l'absence de lignees cellulaires susceptibles d'etre facilement infectees par le vhb et de l'etroite specificite d'hote de ce virus. Afin de contourner ces difficultes nous avons utilise comme modele le virus de l'hepatite b du canard (dhbv), hepadnavirus tres proche du vhb par son organisation genetique et son mode de replication. Ce modele permet de mener des etudes in vivo chez son hote naturel le canard de pekin et in vitro sur des hepatocytes en culture primaire. L'objectif de ce travail a ete d'etudier l'implication des proteines d'enveloppe du dhbv dans l'initiation de l'infection et le mecanisme de neutralisation de ce virus. Afin de selectionner des variants du dhbv echappant a la neutralisation nous avons utilise un anticorps monoclonal (mab 900) hautement neutralisant qui reconnait la sequence 83ipqpqwtp90 au sein de la region pre-s de la grande proteine d'enveloppe (l) du virus. Nous avons ainsi pu selectionner des variants portant des mutations ponctuelles qui affectent deux residus proline distants, un localise en position 90 au sein de l'epitope et l'autre en position 5. La caracterisation des proprietes biologiques des variants pre-s identifies a montre que le remplacement des prolines 5 et 90 affecte de facon drastique la neutralisation par l'anticorps 900 sans modifier le pouvoir infectieux du virus. Afin de mieux definir le role de l'epitope 83-90 dans l'interaction du virus avec l'hepatocyte, nous avons genere une serie de mutants du dhbv qui portent une, deux ou trois substitutions au niveau du motif 88wtp90. Nous avons montre que les mutations introduites ne modifient ni la replication virale, ni l'etat de phosphorylation de la proteine l. Par contre, nous avons pu mettre en evidence que chacun des trois residus w, t, et p est essentiel a la neutralisation par le mab 900. De plus, la modification de deux ou trois de ces acides amines abolit le pouvoir infectieux du virus in vitro et in vivo. Ces resultats demontrent l'implication des residus 88-90 dans la neutralisation du dhbv et l'initiation de l'infection. Enfin, nous avons utilise le gene codant pour les proteines d'enveloppe du virus afin de mettre au point un protocole d'immunisation par adn nu. Nos resultats montrent que cette nouvelle strategie vaccinale stimule efficacement la reponse humorale dirigee contre la proteine l du dhbv : les anticorps induits sont neutralisants in vitro et protegent les animaux contre l'infection virale.

  • Titre traduit

    The role of duck hepatitis b virus envelope proteins in viral neutralisation and interaction with hepatocyte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 150-165 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.