Le stoïcisme ou l'optimisme de la liberté

par Samuel Nten-Nlate

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Marie Cariou.

Soutenue en 1998

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La modernite fait peur. L'homme de notre temps ressemble de plus en plus a un voyageur perdu dans une foret d'inquietudes et d'angoisses. Au lieu de se conserver, les societes et les hommes se detruisent eux-memes, malgre les decouvertes de leurs progres et de leurs nouvelles technologies. Les formes de savoirs modernes semblent etre devenues des instruments d'oppression. Qui n'a pas peur de l'arme nucleaire, du devenir politique et economique des nations, du clonage, du rechauffement de la terre, des anomalies de temperature, du dopage, de la pollution, fruits de l'activite humaine, de la barbarie scientifique d'ou resultent les inondations, les secheresses et autres ? la modernite n'est donc rien d'autre que le nom d'une crise, d'une dechirure voire d'une rupture par rapport a la tradition. La tache contemporaine de la philosophie consiste a "reproblematiser" la liberte. Ceci ne saurait etre envisage sans une retrospective dans ce probleme "eternel" de la liberte que les anciens ont pose. Il nous faut cependant, sans naivete, relier les orientations normatives avec ce qui ressort de cette realite elle-meme. Le stoicisme par son optimisme c'est-a-dire, sa confiance en l'homme et son refus d'une conclusion tragique, nous offre un modele de responsabilite autrement dit, un repere synonyme de preservation et de protection de soi, d'autrui et de l'univers qui est liberte.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 365 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 343-365

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.