Contribution à l'étude des effets d'une nouvelle classe de perturbateurs électromagnétiques sur les équipements : application aux structures marines

par Rémy Perrot

Thèse de doctorat en Électronique des hautes fréquences et optoélectronique. Télécommunications

Sous la direction de Bernard Jecko.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce memoire presente l'etude du couplage indirect ou back door d'une onde electromagnetique appartenant a une nouvelle classe de perturbateurs haute frequence sur une structure a geometrie complexe telle qu'un navire de la marine nationale. Deux approches complementaires ont ete adoptees : une approche experimentale, et une approche numerique. Au cours de cette these ces deux approches ont continuellement interagi l'une sur l'autre et vice et versa. Les phenomenes etudies sont de deux natures : les fuites au niveau des connecteurs, la penetration des ondes au travers des parois. Notre but a ete d'etudier ces couplages a l'aide de techniques simples. Dans le deuxieme cas, nous avons developpe une experimentation permettant d'obtenir l'attenuation d'echantillons de materiaux composant la coque a l'aide de moyens experimentaux simples. Ceci afin de remonter aux caracteristiques electromagnetiques du ou des materiaux constituant la plaque. La mise au point de cette experimentation n'a ete possible que grace a notre outil de simulation : le code des differences finies dans le domaine temporel. Il nous a permis de mieux apprehender les problemes rencontres et de verifier la validite de nos resultats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.