La pertinence des prévisions des analystes financiers, une approche dans un cadre multi relationnel

par Laurent Fontowicz

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Guy Van Loye.

Soutenue en 1998

à Lille 2 .


  • Résumé

    Les analystes financiers sont des intermediaires charges de produire l'information previsionnelle ( necessaire aux investisseurs pour evaluer les actions. Leur role consiste a decouvrir la valeur de la firme a l'aide d'un faisceau d'informations. Les previsions de benefices que nous etudions dans notre travail, sont j un des moyens par lesquels les analystes communiquent leurs jugements aux investisseurs sur les | perspectives des firmes. 1 la litterature montre que la publication des travaux des analystes est accompagnee d'une | reaction significative des cours et des volumes, indiquant l'importance de leur contenu informationnel. Lorsqu'on les confronte a d'autres sources d'estimations, les previsions des analystes sont parmi les plus \ precises. Neanmoins, nous avons constate a partir des donnees consensuelles i/b/e/s, l'existence et la 1 1 persistance d'un biais d'optimisme dans leurs estimations. -~~ i ce biais d'optimisme trouve de nombreuses explications que nous presentons. Il est d'abord la i manifestation de la dependance informationnelle des analystes vis-a-vis des dirigeants. L'etude des i reunions d'information de la s. F. A. F. Demontre l'importance de l'information divulguee aux analystes 1 par les dirigeants. L'optimisme s'explique aussi par le souhait des societes employant des analystes, de i maintenir de bonnes relations d'affaires avec les entreprises suivies. L'autocensure de ceux qui ont de mauvaises nouvelles a annoncer est une explication supplementaire. Enfin, le role d'animateur de marche devolu a l'analyste peut le conduire vers des previsions optimistes. Les conflits d'interets et le souci de preserver leur reputation conduisent les analystes a se montrer particulierement optimistes lorsque leurs clients pourront difficilement discerner le biais introduit 1 dans sa prevision. C'est ce que nous montrons empiriquement sur les estimations i/b/e/s. Il s'agit i notamment du cas ou une forte incertitude pese sur les benefices a prevoir, ce que confirment nos tests i empiriques.


  • Résumé

    Financial analysts are loaded intermediaries to produce the necessary estimable information for investors to evaluate shares. Their role consists in discover the firm's value with the help of an information's beam. Earnings' estimates that we study in our work, are one of the means by which analysts communicate their judgements to investors on perspectives of firms. The literature shows that the publication of analysts' forecasts involve significant price and volume reactions, indicating the importance of their informational content. When one confronts them with others sources of estimations, analysts' forecasts are among the most precise. Nevertheless, we have estimations. This optimism bias finds many explanations that we present. It is first the manifestation of the | informational dependence of the analysts beside the managers. The study of informational content of the | i s. F. A. F. 's meetings demonstrates the importance of the information divulged to analysts by managers. Another explaination of optimistic forecasts come from the wish of companies employing analysts, to maintain good firm's investment banking relationships. Self selection of analysts that have bad news to announce is a supplementary explanation. Finally, the role of market driver of financial analysts can drive them to optimistic estimates. Conflicts of interests and analysts' reputational concerns lead them to overestimating earnings when their clients will be able difficultly to discern the bias introduced in the estimates. It is what we show empiricaly on i/b/e/s's earnings forecasts. It is notably the case where strong uncertainty weights on earnings forecasts. Our empirical tests confirm this hypothesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(468 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 340-354

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 213788
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.