Opérations de croissance externe et système de contrôle organisationnel

par Yves Levant

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Alain Desreumaux.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les fusions et acquisitions (f/a), phenomene majeur de la vie des affaires dans les economies occidentales, se sont faites par vagues successives, des la fin du xixeme siecle. La derniere vague apparue dans les annees 70 se caracterise sur le plan strategique, par un recentrage des firmes sur leurs activites principales. Les differentes etudes menees sur l'evaluation des performances des f/a montrent que les firmes acquerantes ont des difficultes a << digerer >> leurs acquisitions. Plus de 50% des f/a se traduiraient par un echec. Plusieurs facteurs ont ete avances pour l'expliquer. Si la coherence strategique semble importante pour la reussite de l'operation, d'autres conditions telles la compatibilite organisationnelle de l'acquereur et de l'acquis mais surtout, la gestion du processus d'integration dont le systeme de controle organisationnel mis en place par le groupe est une pierre angulaire, sont determinantes. Le depouillement d'un questionnaire recu d'une cinquantaine d'entreprises, ayant procede a des acquisitions au cours des cinq dernieres annees, n'a pas permis de valider de maniere significative ni les hypotheses emises par la theorie strategique et contingente en matiere de controle organisationnel, ni les quelques etudes de cas anterieures portant sur les systemes de controle organisationnels mis en place par les groupes afin de piloter leurs filiales. Par contre, il a ete possible de deceler des typologies : - de strategies d'acquisition, - de systemes de controle, - de mise en place de ces systemes, qui associes au niveau de succes des operations de f/a permettent de tirer les enseignements suivants : il faut s'investir dans ce que l'on sait faire, en associant a cette strategie, un controle de type << strategique >>, mis en place de maniere planifiee et rapide; et bien souvent en remplacant le dirigeant. Toute autre strategie semble aleatoire ou moins performante, tout au moins en ce qui concerne les groupes et entreprises de taille moyenne etudies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (587 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 725 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50374-1998-234
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.