Le cadre de vie urbain : essai d'une économie de la qualité

par Emmanuel Torres

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Gadrey.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    La montée des problèmes d'environnement dans les villes nécessitera dans les années à venir une vague importante d'investissements dans les secteurs privé et public dans le contexte d'une demande sociale croissante de qualité. Cette perspective appelle une problématique économique de l'environnement urbain. Ce travail se propose d'apporter de nouveaux outils aux théories actuelles de l'économie de l'environnement centrées sur le concept "programmatique" du développement durable, afin de traiter spécifiquement les problèmes locaux et urbains d'environnement. Le fil directeur consiste à adopter une représentation "subjective" de l'environnement urbain que l'on nomme "cadre de vie" et d'appréhender la qualité de ce cadre de vie comme un bien public local coproduit par un certain nombre d'acteurs de l'aménagement et de la production, et par les citadins eux-mêmes. La problématique se déploie en délimitant l'espace de l'économie de la qualité du cadre de vie relativement a l'intervention de producteurs sur l'infrastructure matérielle de la ville, et à la satisfaction (ou insatisfaction) ressentie par les habitants d'une agglomération donnée, à qui la qualité du cadre de vie s'impose comme une externalité totale de consommation. On fait le point sur les possibilités d'évaluation monétaire de la qualité du cadre de vie d'une agglomération, avant d'élargir l'évaluation à l'analyse multicritère articulée avec une théorie de la décision des systèmes d'acteurs locaux. Il est alors possible d'analyser les modes de coordination et les déterminants du comportement des acteurs urbains face a cette qualité, qu'ils se situent du côté "offre" ou du côté "demande". Une partie des outils théoriques proposés est appliquée à un cas concret : l'agglomération boulonnaise dans la région nord pas-de-calais.

  • Titre traduit

    Urban environment : an attempt of an economy of the quality


  • Résumé

    The rise of environment problems in cities will require in the years to come an important wave of investments in public and private sector in a context of an increasing social demand of quality. This prospect calls for an economic approach of urban environment. This research proposes to bring new implements to theories of environment economy based at present on the concept of "sustainable development", in order to deal specifically with the urban and local problems of environment. A relative and social conception of environment is used and the quality of this environment is considered as a local public good "coproduced" by urban planning and production actors, and by citizens themselves. We take stock of the possibilities of a monetary evaluation of the quality of urban environment, before to use a multicriteria evaluation approach connected to a local actors decision theory. The conditions of coordination and the regulation of urban actors behaviour are analyzed in relation to this quality. Some theoretical implements proposed in the research are applied to an empiric case : the agglomeration of boulogne in nord pasde-calais.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (386 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50374-1998-201
  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.