Préparation à l'échelle pilote d'un hydrolysat d'hémoglobine bovine enrichi en fer héminique soluble, destiné au traitement de la carence en fer : caractérisation des interactions moléculaires au sein de l'hydrolysat

par Frédéric Lebrun

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie

Sous la direction de Didier Guillochon.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    Cette etude decrit la fabrication d'un hydrolysat enrichi en fer heminique soluble, destine au traitement des carences en fer. L'heme soluble est obtenu par hydrolyse pepsique de l'hemoglobine bovine a ph 4 et 40c, suivie d'une etape d'enrichissement par ultrafiltration et d'un sechage par atomisation. La teneur en fer de l'hydrolysat ainsi enrichi est jusqu'a 2. 7 fois superieure a celle de l'hemoglobine. La caracterisation physico-chimique de l'hydrolysat met en evidence deux populations de peptides. L'une contient des peptides hydrophobes associes a l'heme, formant des agregats de masse moleculaire elevees retenus par la membrane. L'autre fraction est constituee de peptides plus hydrophiles et non associes qui traversent facilement la membrane. Contrairement aux peptides elimines dans le filtrat, les peptides du retentat ont une grande affinite pour l'heme et une excellente capacite a solubiliser l'heme. Un peptide isole, representatif de l'hydrolysat enrichi, est utilise comme modele dans l'etude des mecanismes de solubilisation de l'heme. L'heme semble principalement solubilise par le biais d'interactions hydrophobes avec le peptide ; nous n'avons pas mis en evidence d'interaction electrostatique ou de type ligand. La stoechiometrie de l'association heme-peptide depend du ph. L'association suit une stoechiometrie de 2:2 (m/m) a ph 2, et une stoechiometrie 2:1 (m/m) a ph 7,5. Neanmoins, cette etude n'exclus pas l'existence d'agregats plus important dans l'hydrolysat enrichi.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112-[36] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 91-111

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-409
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.