Stratégies de vaccination ADN contre les schistosomiases

par Loïc Dupre

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de André Capron.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les schistosomiases sont causees par des parasites hematophages (schistosomes) contractes au contact de l'eau. Les oeufs pondus par les schistosomes s'embolisent dans les tissus (foie, intestins, ou vessie) et occasionnent une pathologie qui affecte de maniere chronique 300 millions de personnes et cause un millier de deces par jour. Malgre l'application massive d'une chimiotherapie, les niveaux d'infection n'ont pas recule. La mise au point d'un vaccin suscite donc les principaux espoirs. Le premier candidat vaccinal, developpe a l'institut pasteur de lille, est en cours d'evaluation chez l'homme. Il s'agit d'une glutathion s-transferase (gst), enzyme cruciale du parasite, exprimee a chacun des stades de son developpement. Dans les modeles animaux, l'efficacite de la vaccination gst repose sur une reduction du nombre de vers, mediee par une cytotoxicite cellulaire dependante d'anticorps (adcc), et sur une reduction de la fecondite des vers, reliee a une inhibition de l'activite enzymatique gst par les anticorps. L'approche recente de vaccination par adn, basee sur l'administration de plasmides codant pour un antigene, pourrait s'averer la mieux adaptee pour des applications en zones tropicales, car les plasmides sont stables et faciles a developper. Dans cette approche, ce sont les cellules transfectees qui synthetisent elles-memes l'antigene, a l'origine de reponses immunes specifiques. Notre travail souligne l'avantage d'administrer les plasmides par la peau, car il s'agit d'un tissu alliant efficacite de transfection et qualite d'immunosurveillance. Les plasmides sont leur propre adjuvant en induisant la maturation des cellules dendritiques, presentatrices de l'antigene gst.

  • Titre traduit

    DNA vaccination strategies against schistosomiasis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VII-292 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-292. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-343
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.