La phosphorylation de NS1 est un événement clef pour la propagation du virus minute de la souris (MVMp)

par Romuald Corbau

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Jean Rommelaere.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le virus minute de la souris (mvm) est un petit virus possedant un genome d'adn lineaire simple brin. Une propriete remarquable de ces virus consiste en leur replication lytique preferentielle dans des cellules transformees. La majorite des fonctions virales de regulation sont assurees par la proteine multifonctionnelle ns1. Elle est impliquee dans la replication de l'adn, le controle transcriptionnel, ainsi que la cytotoxicite du virus. Afin de rendre compte de la coordination de ces diverses fonctions, il a ete suggere que l'activite de ns1 est modulee par des modifications post-traductionnelles. Durant ma these, je me suis attache a tester cette possibilite en analysant l'influence de la phosphorylation sur diverses proprietes intrinseques de cette proteine. Nous avons montre que ns1 est phosphoryle de maniere differentielle lors de la progression de l'infection virale, et que la forme phosphorylee de ns1 est impliquee dans la replication de l'adn viral. Ces donnes furent confirmees par des experiences in vitro montrant que l'initiation de l'amplification des formes replicatives d'adn parvoviral depend de la phosphorylation de ns1 par la proteine kinase c. Ainsi, les fonctions de ns1 dependantes de l'atp, comme la coupure ou le deroulement de l'adn, necessitent la phosphorylation prealable de ns1, alors que sa liaison au niveau d'une sequence specifique d'adn est stimulee en absence de phosphorylation. Deux sites majeurs de phosphorylation ont ete identifies et modifies par mutagenese dirigee. L'un de ces sites (thr 435) est la cible d'evenements de phosphorylation induits par la pkc in vitro. Les deux sites de phosphorylation (thr 403 et 435) sont essentiels pour la fonction replicative de ns1, alors que seul le residus thr 403 semble implique dans la capacite de ns1 a trans-activer le promoteur viral tardif. Ces observations etayent l'hypothese selon laquelle la phosphorylation differentielle de ns1 confere des proprietes distinctes au polypeptide viral.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 178-192. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-325
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.