Etude du domaine de liaison à l'ADN de la protéine c-ABL humaine

par Marie-Hélène Cordonnier-David

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Jean-Claude d' Halluin.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    La proteine c-abl humaine est une proteine tyrosine kinase de la famille de c-src dont elle differe par la presence d'un large domaine c-terminal contenant entre autre un domaine d'interaction a l'adn. Le gene c-abl est implique dans la translocation t(9 ; 22) responsable de certaines leucemies (lmc, lal). La proteine hybride bcr-abl issue de la translocation est caracterisee par une augmentation constitutive de l'activite tyrosine kinase et une perte de la capacite de liaison a l'adn portees par la partie abl. En plus d'un role important dans la transduction du signal et la structure du cytosquelette, la proteine c-abl est impliquee dans de nombreux processus biologiques tels que le controle du cycle cellulaire, la transcription, la reparation de l'adn et l'apoptose. Lors de cette etude, nous nous sommes interesses a determiner la sequence cible de liaison a l'adn de la proteine c-abl humaine.

  • Titre traduit

    Study of the human c-ABL DNA-binding domain


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'element ep present au sein de l'enhancer du virus de l'hepatite b avait ete identifie comme etant cette sequence cible. Nous avons tout d'abord montre que la sequence consensus de liaison a l'adn de c-abl ne correspondait pas a l'element ep, mais que celui-ci etait par contre reconnu par la proteine c-myb. De plus, la proteine c-myb active la transcription a partir de l'enhancer hbv par fixation sur ep et en cooperation avec la proteine nf-m interagissant sur l'element e de l'enhancer hbv. Nous avons montre que la proteine c-abl reconnaissait la sequence consensus a#a/#caacaa#a/#c mais aussi des structures tordues de l'adn a la maniere des proteines de la famille hmg. Toutefois, le domaine de liaison a l'adn de c-abl n'est pas capable de tordre sa sequence cible, contrairement aux proteines hmg, mais semble etre capable de separer les deux brins de la double helice. Ces differentes proprietes suggerent un role du domaine de liaison a l'adn de la proteine c-abl dans les mecanismes impliquant la formation de structure de l'adn, tels que la reparation et la replication de l'adn, ainsi que dans la transcription.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-223

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-319
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.