Utilisation de la multiplex RT-PCR pour l'étude de l'expression des sialyltransférases humaines : application aux cancers épithéliaux

par Marie-Ange Krzewinski-Recchi

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Philippe Delannoy.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    Depuis de nombreuses annees des changements de glycosylation et en particulier de sialylation ont ete observes lors du processus de cancerisation. L'une des hypotheses actuelles suppose que les motifs sialyl-lewis#x et sialyl-lewis#a portes par les cellules cancereuses seraient reconnus par les selectines des cellules endotheliales et interviendraient lors de la formation de metastases. Le role des sialytransferases responsables de la formation des structures sialylees commence seulement a etre apprehende. En effet, certaines de ces enzymes peuvent agir sur les memes substrats accepteurs et ne peuvent donc etre differenciees par un test enzymatique in vitro. De ce fait, l'etude precise des mecanismes de sialylation necessite la determination du niveau d'expression des arnm des sialyltransferases. Ceux-ci etant generalement faiblement exprimes, nous avons choisi de developper une technique de multiplex rt-pcr permettant de visualiser en une seule reaction le profil d'expression de cinq sialyltransferases dans un type cellulaire donne.

  • Titre traduit

    Use of the multiplex rt-pcr method for the study of the human sialyltransferases expression : application to epithelial cancers


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette technique a ete appliquee avec succes aux cellules cancereuses mammaires. L'expression des sialyltransferases a ete egalement analysee dans des lignees cellulaires issues d'autres types de cancer : les cellules d'adenocarcinome coliques ht-29, les cellules de melanomes ic8 non metastatiques et t1c4 metastatiques, et les keratinocytes en culture. Ces applications ont demontre l'efficacite et la fiabilite de la technique de multiplex rt-pcr. Celle-ci a, de plus, l'avantage d'etre utilisable sur de faibles quantites de materiels biologiques. L'expression des sialyltransferases a ensuite etait etudiee dans 49 biopsies de patientes atteintes de cancer du sein. Nous avons pu correler l'expression de deux sialyltransferases, st3gal iii et st6gal i, a de mauvais facteurs pronostiques de l'evolution des tumeurs mammaires. St3gal iii, enzyme responsable de la biosynthese de l'antigene sialyl-lewis#a, a en particulier ete correlee a un mauvais pronostic de survie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-178 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 148-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.