La réponse IGA dans l'infection murine par Schistosoma mansoni : rôle des lymphocytes B1 dans l'immunité muqueuse anti-schistosome

par Sophie Gaubert

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de André Capron.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    Au cours de l'infection par schistosoma mansoni, la muqueuse intestinale est particulierement sollicitee puisque les oeufs pondus par les vers franchissent par effraction la paroi intestinale pour gagner la lumiere. Les muqueuses de l'organisme secretent un type particulier d'anticorps : les iga dont les caracteristiques anti-inflammatoires et de resistance a la proteolyse en font un isotype adapte a la defense des tractus. La relation etablie dans les schistosomiases humaines entre les iga specifiques de l'antigene sm28gst, l'inhibition de son activite enzymatique et la reduction de la fecondite parasitaire nous a conduits a approcher les mecanismes cellulaires et moleculaires impliques dans l'expression de cet isotype, au cours de l'infection murine. Ces travaux revelent le role majeur des oeufs dans l'induction de la reponse iga anti-parasitaire. Cette induction depend de deux parametres : 1) la qualite intrinseque des antigenes d'oeufs qui oriente la reponse t vers un profil th2 apres la s6, ces proprietes polarisatrices s'exercant egalement lors d'immunisations par l'antigene sm28gst et 2) la presence des oeufs dans les sites inducteurs de la muqueuse intestinale. D'autre part, nos travaux devoilent l'implication des lymphocytes b1 dans l'expression de la reponse iga muqueuse. L'infection entraine une expansion de ces lymphocytes, qui secretent, in vitro, des iga specifiques dont la production est potentialisee par l'il-4 et l'il-5. La deficience genetique en cellules b1 entraine une reduction considerable des reponses iga intestinales et seriques, restaurables par le transfert de cellules peritoneales de souris competentes. Les souris deficientes presentent une mortalite importante, une charge en oeufs tissulaires superieure aux controles, associees a des taux d'ige et d'igg1 accrus ainsi qu'a une secretion d'il-4 et d'ifn- plus importante et une diminution des taux d'il-10.

  • Titre traduit

    IGA response in murine schistosomiasis role of b1 cells in mucosal immunity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 237-256

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-183
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.