Interfaces 3D pour le travail coopératif synchrone : une proposition

par Grégory Saugis

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christophe Chaillou.

Soutenue en 1998

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le travail cooperatif assiste par oridinateur a evolue : le courrier electronique puis le partage d'applications et maintenant la visioconference permettent de travailler ensemble malgre l'eloignement geographique. La technologie est devenue assez puissante pour communiquer et produire des documents de maniere synchrone. Les interactions entre membres d'un groupe sont limitees par les classiques interfaces 2d a fenetres. Les techniques de realite virtuelle donnent acces a des mondes 3d partages, calques sur la realite mais elles sont d'une utilisation complexe. Le projet space, qui regroupe l'equipe graphix du laboratoire d'informatique fondamentale de lille et l'equipe noce du laboratoire trigone, vise la creation d'un outil informatique, a orientation bureautique, de travail cooperatif synchrone. Apres avoir etudie les outils existants, nous avons determine quels etaient les contraintes propres a ce cadre de travail, les faiblesses des interfaces 2d a fenetres et les elements utiles aux interactions entre participants (regard, gestes. . . ). Nous avons egalement examine des propositions d'amelioration et d'evolution des interfaces, notamment par l'utilisation de la 3d.

  • Titre traduit

    3D interfaces for synchronous cooperative work : a proposition


  • Résumé

    Nous avons defini et realise spin, la partie graphique du projet space. Nous proposons un modele d'interface 3d adapte au travail cooperatif synchrone. Notre approche repose sur un ensemble d'abstractions ne respectant pas la geometrie et les actions reelles mais offrant de nouvelles possibilites aux utilisateurs. Les interactions, les peripheriques et surtout la navigation sont etudies. La scene percue par l'utilisateur de spin s'articule autour d'une table metaphorique. Les participants distants, visibles sous forme de clones 3d, et les documents sont places autour, cote a cote. Le contenu de cette scene est decrit par le moteur cooperatif de trigone. Un mecanisme simple simule l'action de tourner son regard vers un objet de la scene et celle de s'en approcher tout en gardant tous les objets visibles a tout moment. La representation sous forme d'une scene 3d continue (seamless) permet de rendre perceptibles les liens, entre les personnes et les objets, qui traduisent l'activite (par exemple qui regarde quoi).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-154

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1998-25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.