Developpement d'une procedure de compartimentation d'une eau residuaire urbaine et application a la modelisation dynamique de procedes a boues activees

par Mathieu Sperandio

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Michel Roustan.

Soutenue en 1998

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, une nouvelle procedure de caracterisation de la pollution organique des eaux residuaires urbaines a ete developpee. Dans une premiere partie, les cinetiques de degradation aerobies des fractions facilement biodegradables, facilement et lentement hydrolysables, ont ete etudiees par des experiences respirometriques. Un modele specifique a ete applique, afin de decrire precisement les cinetiques respirometriques dans differentes conditions operatoires. Puis, une methode d'identification des parametres et des concentrations initiales du modele a ete mis au point. Une procedure optimisee est finalement proposee, et permet d'estimer de maniere automatisee, par deux experiences respirometriques, la dco facilement biodegradable, la dco facilement hydrolysable et la biomasse heterotrophe d'une eau residuaire urbaine. Dans une troisieme partie, la procedure respirometrique developpee a ete appliquee et validee sur differentes eaux residuaires urbaines et comparee avec les cinetiques de denitrification et de dephosphatation. Enfin, dans une derniere partie, les resultats de la caracterisation ont ete utilises pour modeliser les consommations d'oxygene et la denitrification dans des procedes a boues activees. Ces simulations dynamiques ont ete validees par des mesures sur deux pilotes de laboratoire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 P.
  • Annexes : 173 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998/488/SPE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.