Analyse de la methode particulaire sph applications a la detonique

par JEAN-LUC LACOME

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de JEAN PAUL VILA.

Soutenue en 1998

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On propose une analyse de la methode particulaire sph (smoothed particle hydrodynamics). L'absence de grille consuit a quelques caracteristiques seduisantes de la methode comme la capacite de traiter les grandes deformations dans un environnement lagrangien pur. On presente tout d'abord des resultats de consistance pour les differentes approximations scatter et gather. On propose ensuite un nouveau modele d'approximation particulaire conservatif. Les applications aux equations d'euler et de la mecanique des milieux continus sont enfin presentees. Certains problemes de mecaniques des milieux continus presentant de fortes anisotropies, on developpe une longueur de lissage tensorielle. Des tests numeriques viennent achever l'analyse theorique de la methode.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 P.
  • Annexes : 38 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998/461/LAC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.