Un environnement d'interrogation graphique de bases de données orientées objet (EIGOO) pour des utilisateurs non informaticiens

par Marguerite Sayah

Thèse de doctorat en Ingénierie informatique

Sous la direction de André Flory.

Le jury était composé de André Flory, Youssef Amghar, Pierre Mialhe, Annie Cavarero, Gilles Zurfluh.

Les rapporteurs étaient Annie Cavarero, Gilles Zurfluh.


  • Résumé

    Dans ce travail, nous nous sommes penchés sur la problématique de l'interrogation des bases de données orientées objet par des utilisateurs non informaticiens. Cette problématique est principalement liée à la complexité du schéma de la base et à la difficulté des langages textuels existants. Nous proposons, dans ce cadre, un Environnement d'Interrogation Graphique de bases de données Orientées Objet (EIGOO) utilisant la technique des vues pour réduire la complexité du schéma et offrant un langage graphique pour l'interrogation de la base. Le module de définition des vues de notre environnement s'adresse à des utilisateurs experts du domaine de l'application non nécessairement informaticiens. Il supporte un langage graphique et permet de définir, en fonction du contexte de travail, des besoins en informations et des droits d'accès, des vues sur la base pour chaque groupe d'utilisateurs finals. Le deuxième module concerne l'interrogation de la base à travers les vues et s'adresse à des utilisateurs non informaticiens. Il propose un langage d'interrogation graphique et assure la conversion des requêtes graphiques en Object Query Language (OQL) pour être exécutées sous le SGBD utilisé. Le langage graphique supporte les opérations classiques de projection et de sélection, les jointures implicite et explicite, le groupement et le tri. Il permet la spécification de quantificateurs et l'élaboration de requêtes réflexives. Le schéma de la vue est visualisé graphiquement. Les requêtes sont formulées directement sur le graphe et se divisent en deux catégories : les requêtes de jointure implicite et les requêtes de jointure explicite. Les requêtes construites peuvent être sauvegardées et réutilisées pour la création de nouvelles requêtes. En ce qui concerne la conversion des requêtes graphiques en OQL, elle s'effectue à travers les opérations de définition de la vue support. Une méthode de conversion est proposée pour chaque catégorie de requêtes

  • Titre traduit

    = Graphical query environment for abject oriented databases (EIGOO) for non computer specialists


  • Résumé

    Our work concerns the interrogation of abject oriented databases by non computer specialists. The problem they face relates mainly to the complexity of the database schema and to the difficulty of the textual query languages. . In this context, we propose a graphical query environment (EIGOO) that uses the v1ew technique to reduce the schema complexity and offers a graphical query language to consult databases through the defined views. . The view definition module of our environment proposes a graph1cal language and addresses users that are experts in the application domain. The views are defined for groups’ end users. They are adapted to their working context, to their application needs and to the1r access rights. The second main module concerns the database interrogation through v1ews and addresses non computer specialists’ users. It offers a query language and guarantees the conversion of graphical queries into Object Query Language (OQL) in order to execute them under any ODMG compliant DBMS. The graphical query language supports projection, selection, implicit join, explicit join, grouping and sorting operations. It also allows the specification of quantifiers and the elaboration of reflexive queries. The schema of the view is graphically visualized. The queries are directly formulated on the graph and are divided in two categories: the implicit join queries and the explicit join queries. Constructed queries can. Be saved and reused in order to create new queries. Concerning the conversion of graphical queries, a method is proposed for each category of queries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (569 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2171)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.