Évolution du peuplement piscicole de la Garonne à Toulouse dans un environnement anthropise : analyses biologique et écologique

par Rory Anthony Hutagalung

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Puy Lim.

Soutenue en 1998

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'étude de la variabilité physico-chimique et de la typologie ichtyenne a été réalisée dans les deux bras de la Garonne à Toulouse de 1994 à 1997. Ces deux bras sont soumis aux contraintes de l'endiguement, des barrages, et aux rejets industriels pour le bras inférieur. Ces perturbations créent une singularité au niveau du peuplement piscicole, qui apparaît différent du peuplement à l'amont et à l'aval. Les rejets industriels ont eu pour effet de rendre le bras inférieur abiotique jusqu'en 1985, mais une diminution de ces mêmes rejets depuis 1992 a conduit à la recolonisation de ces rejets depuis 1992 a conduit à la recolonisation de ce bras par une communauté piscicole aussi diversifiée que celle du bras supérieur. Les investigations écotoxicologiques et écologiques montrent peu de différences entre les deux bras. Paradoxalement, la densité de poissons est plus importante dans le bras pollué. Cependant, l'étude de la biologie permet de mieux démontrer l'effet de perturbations anthropiques, notamment sur la croissance. En effet, celle-ci apparaît moins rapide dans le bras pollué que dans le bras non pollué. Le peuplement de l'ensemble des deux bras est constitué de 30 espèces, et très largement dominé par les cyprinidés. Un tel peuplement est caractéristique des zones situées plus en aval, et se retrouve sur la Garonne à 100 km de Toulouse. Ainsi, lorsque l'on considère l'évolution du peuplement de poissons de la Garonne à Toulouse d'un point de vue spatio-temporel, celui-ci apparaît comme une discontinuité dans le continuum fluvial, et présente une différence entre les communautés piscicoles des deux bras. De plus, il a été également mis en évidence que ce peuplement change en fonction des saisons et selon le type d'habitat considéré.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 201-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998INPT018A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.