Contribution à l'étude du déroulement de la migration et de la reproduction de la grande alose (Alosa alosa L. ) en Garonne : étude prospective de la dévalaison des juvéniles

par Gianluca Bellariva

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Alain Belaud.

Soutenue en 1998

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Au niveau de golfech (en garonne) un ascenseur a poisson permet le comptage quotidien des geniteurs l'empruntant et permet de ce fait une analyse du deroulement de la migration, a ce niveau, en relation avec la temperature de l'eau et le debit. L'analyse de la vitesse de remontee des geniteurs entre l'estuaire de la gironde et golfech met en evidence, apres l'effacement du seuil d'agen-beauregard en 1994, une acceleration de cette derniere (de 7. 7 km/jours a 14. 8 km/jours). Ce phenomene provoque une arrivee des geniteurs a golfech plus massive et plus precoce. Dans un second temps l'analyse des relations entre le deroulement de la migration et les facteurs hydroclimatiques consideres conduit a l'etablissement de courbes de convenances qui montrent une forte affinite des aloses pour une gamme de temperature comprise entre 15 et 23c. En revanche la gamme de debit utilisee est beaucoup plus large (entre 100 et 700 m#3/s) montrant une plus grande plasticite des geniteurs vis a vis du debit. Sur la base de ces courbes de convenance et par l'utilisation des reseaux de neurones artificiels deux modeles sont ensuite developpes. Les deux types de modelisations permettent d'expliquer respectivement 68% et 70% de la variation totale. Concernant la reproduction, les courbes de convenance etablies pour la temperature de l'eau et le debit permettent de mettre en evidence des exigences strictes pour ces deux facteurs. La gamme de temperature est comprise entre 17 et 25c et pour le debit elle est comprise entre 100 et 300 m#3/s. Il y a donc contrairement au deroulement de la migration des contraintes plus importantes de la reproduction vis a vis de ces facteurs. La modelisation basee sur les courbes de convenance et les reseaux de neurones donne egalement de bons resultats avec respectivement 74% et 82% de variation expliquee. Enfin l'etude prospective de la devalaison des alosons au niveau de golfech permet de mettre en evidence des variations inter et intra annuelles de la taille moyenne des juveniles ainsi qu'une variation inter annuelle de la relation-taille poids en liaison avec les conditions du milieu au cours de la phase de developpement. Il apparait que la devalaison des juveniles est un phenomene complexe pouvant etre taille dependante mais egalement age dependante.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the Allis shad (Alosa alosa L. ) : migration and reproduction : primary study of the juvenile downstream migration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 114 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 102-114

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998INPT013A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.