Sur le mécanisme de l'effet de l'étain sur la nature et la conductivité des couches passives développées sur les alliages plomb-étain en milieu sulfurique

par Patrick Mattesco

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Nam Bui.

Soutenue en 1998

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Le developpement du vehicule electrique requiert l'emploi de batteries etanches, sans entretien. L'utilisation d'alliages a faible teneur en antimoine ou sans antimoine est un moyen efficace pour diminuer le degagement gazeux et les pertes en eau. Ainsi, de nouveau materiaux ont ete utilises dans la fabrication des grilles tels que les alliages plomb-calcium ou meme du plomb pur. Cependant, ces alliages ont entraine la passivation des electrodes positives. Cette passivation est attribuee a la formation d'un oxyde tres peu conducteur entre la grille et la matiere active. Cet oxyde a ete identifie comme etant tet-pbo. L'etain en tant qu'element d'alliage a ete trouve efficace en diminuant la passivation des grilles. Cette etude presente des investigations supplementaires sur le mecanisme d'action de l'etain sur la nature et les proprietes electroniques des couches de passivation formees sur des alliages plomb-etain. La conductivite electronique des couches de passivation formees sur ces alliages plomb-etain est evaluee in-situ en mesurant la cinetique de reaction de couples redox dissous dans l'electrolyte, et par spectroscopie d'impedance electrochimique. La teneur en etain doit etre superieure a 1,0%sn afin obtenir une augmentation de la conductivite electronique de la couche de passivation. Cette conductivite diminue lorsque la milieu sulfurique diluee. L'etain en tant qu'element d'alliage favorise la formation d'un compose pbo x (1<x<2). La conductivite de la couche de passivation diminue lorsque le temps de polarisation augmente en meme temps que l'epaisseur de la couche de pbo et que la dissolution de l'etain dans la solution d'acide sulfurique. L'augmentation de conductivite est explique par l'incorporation de composes d'etain qui s'oxydent ensuite en oxyde sno 2 conducteur ou en oxyde mixte plomb-etain pour des potentiels eleves. Cette incorporation de composes d'etain dans la couche de corrosion affecte egalement les coefficients de diffusion des atomes d'o et des ions pb 2 + et donc la nature et de la couche de corrosion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.158-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1998 MAT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.