Synthèses et caractérisations d'apatites phospho-silicatées aux terres rares : application au nucléaire

par Laurent Boyer

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean-Louis Lacout.

Soutenue en 1998

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Des matrices apatitiques ont été développées pour le conditionnement des actinides issus des combustibles irradies des réacteurs rep. Des apatites silicatées (britholites) contenant des actinides et des lanthanides, ont été découvertes dans le milieu naturel. Des analogues synthétiques de ces britholites peuvent être obtenus par réaction solide-solide a haute température. Les composes de la solution solide des britholites fluorées sont synthétises par la double substitution de (ca#2#+, po#4#3#) par (ln#3#+, sio#4#4#). Les lanthanides trivalents sont des analogues chimiques des actinides trivalents. La synthèse a été effectuée avec du la, nd et eu. Notre étude permet de montrer que l'immobilisation chimique provient de la fixation à l'échelle atomique des terres rares, du fait de leur participation à l'édifice structural du minéral. Dans la partie i, nous développons nos critères pour la formulation d'une matrice de conditionnement pour des radionucléides sépares comme les actinides. Nous présentons également la structure et les différentes méthodes de préparations des apatites. La partie ii concerne l'étude de la solution solide, l'élaboration de la céramique ca#9nd#1(sio#4)#1(po#4)#5f#2 et sa caractérisation physico-chimique. La dernière partie est consacrée à la localisation des terres rares dans la structure apatitique, déterminée par la luminescence de l'europium et la diffraction x sur monocristal

  • Titre traduit

    Synthesis and characterizations of rare earth doped phospho-silicated apatites : application to nuclear waste confinment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.152-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1998 BOY
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 134 088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.