Contribution à l'identification de paramètres pour la mouillabilité à partir de modèles énergétiques de milieux continus

par Florence Biguenet

Thèse de doctorat en Mécanique et énergétique

Sous la direction de Hélène Lanchon-Ducauquis.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Nous cherchons les paramètres caractéristiques de la mouillabilité des milieux en présence (fluide1/fluide2/solide) qui sont nécessaires pour la détermination de l'équilibre capillaire (avec ou sans gravite). Nous nous plaçons dans le cadre des fluides doués de capillarité interne et de la théorie du second gradient, pour modéliser l'ensemble des deux fluides loin de la paroi ; nous prolongeons ce modèle pour tenir compte d'une perturbation du comportement au voisinage de cette paroi. Nous proposons de plus, en partant d'une approche moléculaire, une prise en compte de l'action du solide sous forme d'efforts volumiques ou surfaciques. Une application au cas d'une goutte axisymétrique de liquide dans sa vapeur permet, à l'aide de développements asymptotiques raccordés : _ de montrer que le fluide ainsi modélisé rend compte d'un saut de pression vérifiant la loi de Laplace à travers la zone interfaciale _ de mettre en évidence l'importance du choix de la loi d'état en pression _ d'aborder une étude au voisinage de la ligne triple qui semble montrer que le rôle de la courbure moyenne y devient négligeable.

  • Titre traduit

    Contribution to identify wetting parametres with energetical models of continuous media


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (120 p.)
  • Annexes : 35 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.