Interfaces capillaires possédant certaines symétries

par Thierry Liraud

Thèse de doctorat en Mécanique et énergétique

Sous la direction de Hélène Lanchon-Ducauquis.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail consiste à déterminer, dans le cadre d'expériences portant sur la mouillabilité, les relations exactes ou approchées entre les paramètres fondamentaux que sont : la courbure moyenne de l'interface fluide/fluide en un point de référence, l'étalement, l'angle de contact, voire le contrôle. Dans ce but, nous avons commencé par réaliser une étude générale des interfaces cylindriques et dans une moindre mesure des interfaces de révolution. Puis, nous avons utilisé ces résultats pour traiter des configurations expérimentales usuelles et moins classiques : interfaces cylindriques entre deux plans, gouttes cylindriques et de révolution, tubes capillaires. Ainsi nous avons mis en évidence : d'une part les relations entre les paramètres importants de ces expériences, soit de façon exacte, soit avec des approximations de bonne qualité ; d'autre part le comportement de certaines interfaces lors de phases critiques (visualisation et calcul du décrochage des gouttes cylindriques) prenons l'exemple des tubes capillaires, depuis des années la loi de Jurin est utilisée pour traiter et dépouiller les courbes expérimentales, nous proposons une relation approchée plus précise que celle-ci.

  • Titre traduit

    Capillaires interfaces with some symmetries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Annexes : 26 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.