Étude de l'association d'une colonne d'absorption à un séchoir convectif à basse température : influence de l'absorbeur sur la cinétique et la qualité du chauffage

par Laurent Chrusciel

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de André Zoulalian.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce mémoire rend compte de travaux de recherches conduits sur une installation constituée d'un séchoir convectif à bois basse température associé à une colonne d'absorption dont la fonction est de déshumidifier l'air de séchage sur une boucle de recirculation du séchoir. L'absorbeur est de type venturi et l'absorbant est un liquide organique, le triéthylène glycol (teg). L'objectif de l'étude est d'évaluer les performances de l'installation à travers les deux paramètres que sont la cinétique de séchage et la qualité du bois sèche. Un modèle macroscopique simple, représentant les échanges de matière entre le bois et l'air pendant le séchage, a ainsi été développé. Il est caracterisé par un coefficient global de transfert de matière dont les variations en fonction des principaux paramètres opératoires ont été précisées. Ce coefficient est l'outil de mesure de la cinétique moyenne de séchage d'un lot de bois au cours d'un cycle complet. Il permet ainsi d'évaluer l'influence du débit de TEG, du débit d'air traversant l'absorbeur et de la température de l'air sur le fonctionnement de l'installation. Dans le domaine de fonctionnement considéré, l'utilisation de l'absorbeur améliore la cinétique de séchage d'environ 65% : cette performance est peu influencée par les trois paramètres étudiés. La qualité du bois sèche est estimée par la mesure des défauts de séchage à savoir le nombre et la dimension des fissures ainsi que les déformations (flêches de face et de front). Des cycles de séchage ont été conduits sur du hêtre et du sapin. Les résultats montrent que l'utilisation de l'absorbeur est pénalisante sur la qualité du bois sèche. Toutefois, l'accélération de la cinétique de séchage ne se traduit pas par une augmentation du même ordre de grandeur des défauts. En particulier lors du séchage du sapin, la qualité du bois est peu affectée par l'utilisation de l'absorbeur. Enfin, la quantité totale de produits organiques présente dans l'air de séchage est évaluée à l'aide d'un détecteur à ionisation de flamme. Les essais réalisés montrent que la concentration en composés organiques de l'air de séchage est en moyenne divisée par un facteur 7 lorsque l'absorbeur fonctionne. La synthèse de l'ensemble des résultats conduit à penser que l'installation étudiée semble mieux adaptée au séchage des essences résineuses.

  • Titre traduit

    Study of the association of an absorption column to a low temperature convective wood drier influence of the absorber on the kinetic and on the quality of drying


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([247] p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.