Étude du séchage des couches papetières par rayonnement infrarouge

par Christophe Bastien

Thèse de doctorat en Mécanique énergétique

Sous la direction de Christian Moyne.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Deux bancs d'essai basse et haute densité de puissance ont été conçus et développés pour étudier le séchage des couches papetières par rayonnement infrarouge. La métrologie installée sur ces bancs permet de suivre en continu la cinétique de séchage d'un échantillon de papier recouvert d'une sauce de couchage ainsi que le flux transmis à travers celui-ci pour des densités de puissance incidente de 10 et 200 Kw. M-². Deux supports papiers hydrophile et hydrophobe sont utilisés afin de prendre en compte la possibilité ou non d'un transport liquide dans le support papier. Dans un premier temps, les courbes de séchage de couches d'eau sur ces deux supports sont analysées afin de proposer une interprétation des mécanismes de séchage. Les expériences montrent en particulier que le transport de l'eau dans le papier dépend de la densité de puissance incidente. Dans un deuxième temps, le séchage d'une sauce de couchage est approché par ajout successif des différents constituants dans l'eau (pigments, latex ou amidon). Les mécanismes de séchage et de transport de l'eau dans la couche et la feuille de papier sont décrits pour chaque cas. Les résultats expérimentaux permettent d'affirmer que le transport de l'eau dans la couche pigmentaire se fait exclusivement sous forme vapeur et remettent donc en cause le concept de migration des liants avec la phase liquide à la surface de la couche. La dernière partie de cette étude concerne l'évaluation de la qualité des papiers couches, une analyse porosimétrique de différents échantillons montre que la densité de puissance n'influe pas sur la structure de la couche. Un dosage de l'amidon montre que la surface des couches ne présente pas d'excès de liant.

  • Titre traduit

    Study on the infrared drying of coated paper


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 107 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?