Macroségrégations et mouvement des cristaux équiaxes lors de la solidification d'alliages

par Virginie Albert

Thèse de doctorat en Sciences et Ingénierie des Matériaux

Sous la direction de Gérard Lesoult.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans un programme de modélisation de la solidification et de la macroségrégation incluant le transport des cristaux équiaxes. Dans la première partie de l'étude, nous avons montré que les phénomènes physiques élémentaires à l'origine de la macroségrégation de lingotins Al-Cu de solidification dirigée ascendante ou descendante incluent le mouvement du liquide interdendritique lié à la convection naturelle ainsi que le mouvement des cristaux equiaxes. Dans la seconde partie, nous avons mis en place une expérience de sédimentation/croissance de cristaux equiaxes dans un alliage NH4Cl-H2O en surfusion. Nous avons donné la vitesse de croissance moyenne du cristal en fonction de sa vitesse de chute moyenne et l'évolution de sa vitesse de chute fonction de sa taille. Une modélisation de ces resultats expérimentaux doit prendre en compte l'effet de la convection liée à la sédimentation des cristaux equiaxes sur la croissance.

  • Titre traduit

    Macrosegregations and movement of equiaxed crystals during solidification of alloys


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 87-91 (49 Réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 669.3 ALB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.