Minéralisation en chrome et éléments du groupe du platine dans les ophiolites d'Assemion et de Neyriz, ceinture du Zagros, Iran

par Mohammad Ali Rajabzadeh

Thèse de doctorat en Géosciences et matières premières

Sous la direction de Maryse Ohnenstetter.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    L’étude des minéralisations en chrome et en éléments du groupe du platine (EGP) associées aux chromitites des massifs ophiolitiques d'Assemion et de Neyriz, ceinture du Zagros au sud de l'Iran, a été réalisée au cours de ce travail de thèse. Le manteau des massifs ophiolitiques comporte des harzburgites homogènes surmontées d'une zone de transition avec des dunites, des pyroxénites et la plupart des gisements de chromite métallurgique. La teneur en chrome des gisements augmente des harzburgites homogènes à la zone de transition. Le potentiel métallogénique des massifs semble plus grand lorsque prédomine le jeu de la molécule de magnésiochromite en association avec celle de magnésioferrite. La minéralisation en éléments du groupe du platine associée aux chromitites est enrichie est en Ru, Os et Ir. Les minéraux du groupe du platine (MGP) sont toujours inclus dans la chromite, ce qui souligne le rôle de la chromite pour piéger les MGP. Les MGP sont soit des sulfures (laurite et erlichmanite), des alliages (Os-Ir-Ru, Pd-Rh), des sulfoarseniures (irarsite et hollingworthite) ou des minéraux formant des solutions solides. Une fugacite plus forte en soufre du système minéralisant d'Assemion, comparé à celui de Neyriz a été mis en évidence à partir de la nature et de la proportion des MGP et des sulfures de métaux de base. Ce système minéralisant serait aussi hydraté comme l'indique la nature des silicates inclus dans les chromites qui accompagnent les MGP. La répartition, l'évolution cryptique de la composition des MGP ainsi que l'évolution de leur assemblages minéralogiques ont permis de caractériser l'évolution du système minéralisant responsable de la concentration des EGP par rapport à l'emplacement successif des chromitites. Une origine commune est proposée pour les minéralisations de Cr et EGP.

  • Titre traduit

    Chrome and platinum-group element mineralization within the Assemion and Neyriz ophiolites, Zagros belt, Iran


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 p.)
  • Annexes : 267 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.