Étude expérimentale et modélisation de la dynamique d'étalement d'une résine de stéréophotolithographie sur son photopolymère

par Alexandra Père

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Jean-Claude André.

Soutenue en 1998

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une étape limitante du procédé de stéréophotolithographie laser est le temps nécessaire pour obtenir une nouvelle couche de résine liquide d'épaisseur uniforme sur toute la surface libre du réacteur ou est construit l'objet. Pour réduire ce temps de façon significative, nous avons imaginé une nouvelle méthode : procéder par apport de matière en déposant la résine sous la forme d'une pluie de gouttelettes. L’objectif de cette étude est de démontrer l'efficacité de cette approche innovante. Un dispositif expérimental a été mis au point pour déterminer la vitesse d'étalement d'une goutte de résine liquide sur son photopolymère solide. L’influence du volume de cette goutte, de la température et du mode de polymérisation de la surface solide a été étudiée. Ceci a permis d'établir un modèle qui décrit les premières secondes du processus d'étalement. La modification de la dynamique de l'étalement, de la tension superficielle et du comportement rhéologique de la résine par l'ajout de tensioactifs a également été étudiée expérimentalement. Nous avons montré que cette approche permet de réduire notablement le temps de formation d'une couche d'épaisseur uniforme. Dans une dernière partie, sont présentées plusieurs technologies permettant d'obtenir cette pluie de gouttes.

  • Titre traduit

    Experimental study and modelization of the spreading dynamics of a photocurable stereophotolithography resin on its polymer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (303 p.)
  • Annexes : 76 réf.

Où se trouve cette thèse ?