Outils opérationnels pour la prévision des crues rapides : traitement des incertitudes et intégration des prévisions météorologiques : développements de Topmodel pour la prise en compte de la variabilité spatiale de la pluie

par Rachel Datin

Thèse de doctorat en Mécanique des milieux géophysiques et environnement

Sous la direction de Charles Obled.

Soutenue en 1998

à Grenoble, INPG .


  • Résumé

    Ce travail vise a ameliorer la prevision des crues subites (en particulier sur l'ardeche) et s'articule en trois parties. La premiere concerne la mise en uvre d'une chaine operationnelle de prevision hydrometeorologique. Les principales etapes sont alors de calculer les pluies moyennes sur les bassins etudies, en utilisant les mesures pluviometriques au sol, et par ailleurs les images radar, puis de tester le modele hydrologique choisi (topmodel). Nous avons ensuite quantifie les consequences, sur la simulation des debits, de l'incertitude d'evaluation des pluies moyennes par le reseau sol. Les resultats montrent que, pour des reseaux de mesures bien dimensionnes, l'estimation des pluies moyennes est satisfaisante pour le calcul des debits. En revanche, quand le reseau devient insuffisamment dense, l'erreur sur les debits peut devenir tres importante. La deuxieme partie vise a augmenter les echeances de prevision de debits, grace a un generateur de scenarios de pluies horaires. Cet outil, couple a un modele hydrologique, est souvent insuffisant pour bien cerner les debits futurs. Nous avons donc tente de l'ameliorer en ajoutant des informations sur les pluies futures. En particulier, nous avons teste les apports de la prevision immediate, d'informations sur l'arret des pluies et surtout d'une prevision de pluies journalieres. En conclusion, de telles informations sont tres pertinentes pour anticiper les debits plusieurs heures a l'avance. Enfin, dans la derniere partie, nous avons cherche a integrer la variabilite spatiale de la pluie dans topmodel, ce qui conduit a relaxer une hypothese essentielle : l'uniformite de la recharge de versant sur un bassin. Une autre consequence est de travailler avec des aires drainees variables au cours d'un episode. Une nouvelle version a donc entierement ete developpee. Les resultats obtenus sur un bassin sont tres prometteurs : l'influence de la variabilite spatiale de la pluie sur la modelisation des debits a ete montree.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (369 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 269-278

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.