Amelioration du champignon de paris, agaricus bisporus (lange) pour la resistance au brunissement bacterien cause par pseudomonas tolaasii. Relation avec la couleur naturelle du sporophore

par FREDERIC MOQUET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de André Gallais.

Soutenue en 1998

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a eu pour objectif l'adaptation des methodes appliquees chez les plantes pour l'amelioration d'a. Bisporus en integrant les particularites de son cycle biologique. Une premiere etape a necessite de definir les criteres de mesure de la couleur naturelle du sporophore et de la resistance a la bacteriose provoquee par pseudomonas tolaasii. La toxine bacterienne (tolaasine) est directement utilisable dans les tests de sensibilite mais ne revele qu'une part des symptomes obtenus par inoculation de la bacterie vivante. Une analyse du determinisme des caracteres a ete realisee grace a la construction d'une carte genetique. La couleur est sous controle monogenique conduisant a deux classes, champignons blancs ou bruns. La resistance a la tache bacterienne provenant de la population d'a. Bisporus des etats unis reposerait sur un qtl a effets forts directement lie au locus ppci de la couleur ; ce qtl est le premier detecte chez un champignon cultive. La couleur brune est etroitement correlee a la resistance a la maladie. L'analyse d'un dispositif diallele a permis de mettre en evidence pour la premiere fois, l'adequation et les limites d'un tel dispositif pour etudier les parametres genetiques dans les populations d'a. Bisporus. Les resultats obtenus avec le dispositif diallele ont confirme ceux obtenus par l'approche moleculaire. Par ailleurs, il a ete montre que la reproduction intramictique constitue un outil pour l'amelioration d'a. Bisporus a travers les transgressions genetiques obtenues sur deux generations intramictiques successives. Le dernier aspect de ce travail concerne l'analyse biochimique des principaux elements du brunissement de la pellicule du sporophore en relation avec les niveaux de resistance a la bacteriose. Le role majeur de la -glutamyl transferase et de son substrat, le -l(+)-glutaminyl-4-hydroxybenzene (ghb) a ete mis en evidence. Cette approche a permis de preciser les relations genotypes environnements a travers l'etude des consequences de variations induites de la qualite des composts sur l'expression des caracteres etudies. A partir de ces resultats, la relation hote-pathogene entre a. Bisporus et p. Tolaasii a ete reconsideree. Une strategie de selection pour a. Bisporus integrant des concepts de l'amelioration des plantes a ete proposee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 271 p.
  • Annexes : 181 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.