De la reconstruction phylogenetique aux hypotheses evolutives : une histoire du genre medicago l

par Gilles Béna

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Isabelle Olivieri.

Soutenue en 1998

à l'INA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une phylogenie moleculaire du genre medicago l. , utilisant les sequences nucleotidiques des espaceurs nucleaires ribosomiques internes et externes transcrits (its1, its2 et ets), est proposee. Soixante-trois especes differentes, sur les 83 comprises dans les genre, ont ete incluses a l'etude. L'arbre issu du strict consensus des 336 arbres les plus parcimonieux a ete utilise afin d'etudier l'evolution du genre. La phylogenie suggere que la plupart des sections et sous-sections actuellement definies dans la taxinomie du genre ne sont pas monophyletiques. Le transfert taxonomique de 23 especes du genre trigonella vers le genre medicago est confirme. La presence de ces especes dans un clade basal confirme une origine est-mediterraneenne du genre. De nombreux caracteres, tels que le nombre de chromosomes, l'enroulement des gousses ou la presence d'epines sur les gousses apparaissent homoplasiques. Les especes perennes allogames ne forment pas un groupe monophyletique. En particulier, la plupart des especes de la section medicago (comprenant la luzerne cultivee m. Sativa) apparaissent dans un clade terminal de la phylogenie et seraient donc issues d'une speciation recente. La phylogenie ne permet pas de confirmer l'hypothese d'un etat ancestral perenne allogame dans le genre. Differentes ponderations d'evolution de caracteres sont proposees. La coevolution medicago-sinorhizobium a ete etudiee. Les resultats suggerent que l'evolution de la symbiose s'est traduite par des evenements de cospeciation entre les plantes hotes et les lignees bacteriennes. L'existence d'une nouvelle espece bacterienne symbiotique dans le genre medicago est proposee. Des evenements multiples de pertes et d'acquisitions de specificite, ainsi que de changements d'hotes, ont du intervenir.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 204 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.