La jeune fille et la mort : la représentation de l'impur et celle des Neuf Notions dans le Japon classique : une étude des représentations macabres du corps et du féminin

par François Lachaud

Thèse de doctorat en Études japonaises

Sous la direction de François Macé.

Soutenue en 1998

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Cette thèse traite de deux types de représentation négatives du corps humain associés à la victoire sur le désir - essentiellement charnel - et sur son principal agent, la femme : la contemplation de l'impur et celle des Neuf Notions. Principalement consacrée à l'examen de ces deux formes de contemplation dans les textes japonais classiques (de l'époque de Heian à l'époque d'Edo), incluant aussi bien des traités bouddhiques, des recueils d'andecdotes édifiantes et des textes littéraires, cette thèse aborde, dans les deux premiers chapitres, l'émergence de ces questions dans le bouddhisme indien et dans les textes canoniques traduits ou composés en chinois. A travers la diffusion de ces enseignements réservés à une élite ascétique, c'est une partie importante de l'histoire du corps et de la femme qui s'est trouvée modifiée pour longtemps au Japon, non seulement dans le domaine de l'écrit, mais aussi dans le domaine pictural. La fascination exercée par de telles doctrines chez des écrivains de l'âge moderne témoigne de la pérennité de ces modes de représentation négatifs du corps dans l'histoire des idées et dans l'espace littéraire. Le travail est conçu autour de la traduction intégrale des principaux textes.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Collège de France à Paris et par Institut des hautes études japonaises à

La jeune fille et la mort : misogynie ascétique et représentations macabres du corps féminin dans le bouddhisme japonais


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XIII-818 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 777-818

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole française d'Extrême-Orient. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : JAP REL 122
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.299
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.300
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.299
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.300
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Collège de France et par Institut des hautes études japonaises à Paris

Informations

  • Sous le titre : La jeune fille et la mort : misogynie ascétique et représentations macabres du corps féminin dans le bouddhisme japonais
  • Dans la collection : Bibliothèque de l'Institut des hautes études japonaises
  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • ISBN : 2-913217-14-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [353]-373. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.