Images de la Corée dans le Japon de Meiji, 1868-1894

par Lionel Babicz

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Michel Vié.

Soutenue en 1998

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Ce travail, qui appartient au domaine de l'étude des mentalités et des représentations, s'emploie à cerner les "visions du monde" du Japon de Meiji, telles qu'exprimées dans les regards portés sur le voisin le plus proche géographiquement, historiquement, culturellement - la Corée. Dans un cadre chronologique "souple" - autorisant fuites en avant et sauts en arrière - sont analysées l'émergence et la transformation des images de la Corée, depuis la restauration jusqu'à la veille de la guerre sino-japonaise. Ces images se révèlent d'une complexité et d'une variété qui va aller s'amenuisant avec le temps. Elles apparaissent dans les moyens de communication intellectuels ou populaires, dans la production officielle de l'élite gouvernante, dans l'art de la littérature. Elles s'inscrivent parfois dans un cadre stratégique, parfois dans un cadre "civilisationnel", parfois dans un cadre racial. Et parfois elles prennent la forme de théories économiques, historiques ou linguistiques ; elles exprment à la fois la centralité de la question coréenne et les différentes réponses possibles aux défis de la modernisation. Le discours sur la Corée constitue bien souvent un discours sur le Japon et sa place dans le monde.

  • Titre traduit

    ˜The œimage of Korea in Early Meiji Japan, 1868-1894


  • Résumé

    This work, which belongs to the field of the history of mentalities and collective representations, aspires to define Meiji 'world views', as expressed in the perception of Japan's geographically, historically and culturally closest neighbour : Korea. In a "soft" chronological frame - which allows backwards and forwards jumps - are analyzed the emergence and transformation of the image of Korea, since the Restoration till the Sino-Japanese war breaks out. These perceptions are complex and varied, a variety and a complexity which will dwindle as time passes. They appear in the popular and intellectual media, among the official production of the governing elite, or in art and literature. At times, they develop inside a strategical framework, at times inside a 'civilizational' one, at times - a racial one. And at times, they take the shape of economic, historical or linguistical theories. They reflect all together the centrality of the Korean issue and the different possible answers to the challenges of modernization. The views of Korea constitute as much discourse about the peninsula as about Japan and its place in the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (369 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 346-363

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.171
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.171
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.