L' influence du symbolisme français sur la poésie coréenne moderne

par Sun-Hee Hwang

Thèse de doctorat en Études coréennes

Sous la direction de André Fabre.

Soutenue en 1998

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Le symbolisme fut l'une des veines poétiques les plus profondes et les plus riches de la litterature française, et il fut un mouvement universel. Ce courant exerça une influence prépondérante sur la poésie en Extrême-Orient, en particulier au Japon et en Corée. Il fut introduit en Corée vers 1915 par le biais de la littérature japonaise qui joua ainsi le rôle d'intermédiaire. Le symbolisme français eut sur la poésie coréenne une influence immédiate et prépondérante jusqu'à la fin des années 30. Les aspects qui ont le plus séduit les poètes coréens d'alors furent la sensibilité de Verlaine et la sensualité de Baudelaire. Ilil fit entrer dans la modernité. Il modifia l'art poétique dans sa forme et en enrichit considérablement les thèmes. Les poètes coréens qui à l'époque se sont engagés dans ce mouvement nouveau étaient étrangers à son état d'esprit. Ils se sont contentés d'emprunter aux poètes symbolistes français des thèmes, des images, une terminologie et rhétorique, ainsi que la musicalité des mots, sans vraiment ressentir en eux une inspiration symbolique authentique. Malgré ces insuffisances, la poésie coréenne entra, avec le symbolisme français, dans une nouvelle phase qui forgea les basess de la modernisation.

  • Titre traduit

    ˜The œinfluence of the French symbolism on modern Korean poetry


  • Résumé

    The symbolism was one of the greatest and richest poetical veins of the French literature, and it was an universal movement. This current exerted a preponderant influence on poetry in Asia, especially in Japan and in Korea. It was introduced in Korea near 1915 by means of the Japanese literature that played thus the role of go-between. The French symbolism had on Korean poetry a preponderant and immediate influence until the end of years 1930s. Aspects that have the most seduced Korean poets were the sensitivity of Verlaine and the sensuality of Baudelaire. It transformed thus deeply Korean poetry that it made enter in the modernity. It modified the poetical art in its form and enriched considerably its themes. Korean poets who have been then committed in this new movement, were foreign to it. They have been contented to borrow to poets French symbolists themes, images, a terminology and rhetoric, as well as the musicality of words, without truly feeling in them an authentic symbolic inspiration. Despite these insufficiencies, Korean poetry entered, with the French symbolism, in a new phase that was the basis of its modernization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (582 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 501-575

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.140
  • Library : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Odds : TH.141
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.140
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.141
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.