Pour un autre usage du temps : l'expérience modernisatrice de la RATP

par Laurence Servel

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Renaud Sainsaulieu.

Soutenue en 1998

à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris .


  • Résumé

    Fonde sur une analyse de l'experience de modernisation menee a la ratp, ce travail montre que comprendre le changement aujourd'hui necessite d'introduire la question du temps. La premiere partie presente la modernisation des quinze dernieres annees et situe le cas de la ratp par rapport a ce contexte plus general. Puis, nous degageons les grilles d'analyse necessaires a la lecture du changement comme phenomene socio-temporel et revenons sur la construction du materiau de recherche. La deuxieme partie repose sur trois histoires exemplaires permettant de poser au niveau le plus concret (metro, bus, rer) la question du temps et du changement : nous assistons en effet a une mise en cause du temps comme recompense, comme routine et a un ebranlement du rapport a l'avenir. La troisieme partie revient sur les fonctionnements propres aux trois secteurs de l'exploitation : ces derniers sont bouscules par les reformes sans que celles-ci donnent lieu a la reconstitution d'un nouvel ensemble. D'une part, si les temps sociaux sont ebranles, on n'assiste pas a de nouveaux agencements entre rythmes au quotidien. Seul l'encadrement peut etre porteur d'un autre rapport au travail et d'un reinvestissement dans celui-ci. Cependant, on repere a la base, des innovations ponctuelles mais originales, qui se deploient dans des espaces temps specifiques. D'autre part, les reformes, en modifiant l'offre identitaire, ont conduit les agents a faire evoluer leur rapport a la duree, leur temporalite. 4 formes identitaires peuvent etre degagees (les braconniers, les mobiles, les brises, les spectateurs), qui sont autant de manieres de vivre le changement. Il en ressort que la maitrise de l'avenir est liee avec des capacites d'engagement dans le present. L'experience de la ratp nous revele ainsi qu'un changement modernisateur se presente comme une necessaire intervention sur le temps : temps interne de l'organisation mais aussi temps externe de la societe que cette entreprise publique sert.


  • Résumé

    This study of the modernization policy of the ratp shows that an analysis of time is central to understanding the changes introduced by any plan or enterprise transformation the first part of the thesis describes the development of the ratp over the last fifteen years and situates it in terms of the context in wich it was conceived end carried out. It develops the interpretative tools necessary to understand this transformation as a socio- temporal phenomena, including a reanalysis of the process of the construction of the research data. The second part of the study presents three case histories which concretize these general observation (metro, bus, rer). It suggests that we are witnessing a change in time concepts : time is no longer perceived as retribution nor in terms of routine, nor does it preceed linearly toward the future. . The third part of the study proposes an in-depth look at the functioning of the three sectors of exploitation. It shows how they are perturbed by reforms without being able to recontitute a new unities. While social times have been altered, there is no corresponding change in daily organization except concerning management positions. Nonetheless, some creative innovations have been undertaken within existing time frames. In addition, the general moderzation has led agents to elaborate new time relations in relationship to the offer of identity. Four identity forms can be isolated (poachers, mobiles, crushed and bystanders) which are linked to the capacity to activly engaged in the present. The experience of the ratp reveals the extent to which any modernization requires reflexion and action in the area of temporality, both within the organization and in terms of the society which the public enterprise serves.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (525 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.497-525

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 306.36 SER pou
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Campus lettres et Sciences Humaines. Centre commun de documentation en sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 404-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 404-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.