Personnage et stratégie de la narration chez Claude Ollier

par Driss Arroub

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de CLAUDETTE ORIOL BOYER.

Soutenue en 1998

à Grenoble 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans l'absolu, une theorie du personnage et de la narration sous l'angle de la perception tendrait a refuter les travaux narratologiques existants tout en tentant d'occuper un espace phenomenologique. L'on s'apercoit par la suite que cette meme theorie est conditionnee par des facteurs propres a chaque roman ou le personnage devient le double quasi-parfait d'un autre, ou l'espace restreint oblige a une strategie non repetitive tant au niveau narratif qu'au niveau descriptif, et ou enfin ecrire devient synonyme d'un constat d'echec mele a une crise de sujet et a une dissolution du credit apporte a la narration. Meme le langage est desengage de sa souverainete significative quand l'objet a decrire, pendant le projet de sa description, reste eternellement un objet a decrire dans sa globalite tant le materiau, c'est a dire le langage, reste, dans sa portee, deficient.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (417 f.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1998/29/1-3
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.