Gestion de conflits dans une architecture multi-agents d'analyse automatique de texte

par KARINE WARREN

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de JACQUES ROUAULT.

Soutenue en 1998

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    L'objectif principal de nos travaux de recherche est le developpement d'un systeme d'analyse morpho-syntaxique beneficiant d'une architecture distribuee. Nous avons mis au point le prototype talisman ii: une architecture multi-agents d'analyse automatique du francais ecrit. Ces travaux se situent a l'intersection de deux disciplines de recherche : - la linguistique au travers de l'etude d'ambiguites, notamment des ambiguites relevant des niveaux d'analyse morphologique et syntaxique. Les fondements linguistiques de ce systeme sont les suivants : l'etude de la langue en general, la prise en compte de phenomenes linguistiques complexes (tels la coordination, la negation, l'ellipse,. . . ), l'independance de toute application, et, il a pour objectif de fournir pour chaque phrase, la ou les analyses morpho-syntaxiques attestees par la langue dans un contexte donne. - l'informatique, et plus particulierement, les systemes multi-agents. Nous nous sommes interesse a la communication (primordiale dans de tels systemes) dans la mesure ou elle doit permettre aux agents linguistiques de disposer de la bonne information au bon moment et de gerer aussi les conflits. Dans talisman ii, nous illustrons la gestion de conflits linguistiques en morpho-syntaxe sur un corpus journalistique. Nous montrons comment les agents morph(ologie) et synt(axe) resolvent (en interne) certaines solutions multiples provoquees par les ambiguites relevant des niveaux d'analyse morphologique et syntaxique. Et, nous presentons des exemples de resolution cooperative permettant de comprendre la complexite d'un systeme general d'analyse automatique d'une langue, notamment lors de la prise en compte de phenomenes linguistiques courants tels que la coordination.

  • Titre traduit

    Conflicts gestion in a multi-agents architecture for text analiysis


  • Résumé

    The goal of our research is to define a distributed architecture for morpho-syntactical text analysis. We have implemented the prototype talisman ii : a multi-agents architecture of written french text analysis. These works are a matter for two research discipline : - linguistic, studying ambiguities, particularly ambiguities at different classical levels : morphological and syntactic. The linguistic foundation of this system are : it works with a general language, it takes into account complex language phenomena analysis (like coordination, ellipsis,. . . ), it works independently of any application. Its goal is to provide, for each sentence, the correct linguistically morpho-syntactical analysis in context. -computing science and especially multi-agents systems. We are interested in communication (really important in these systems) which has to allow linguistic agents to take advantage of the right information at the appropriate moment and communication has to allow conflict gestion. We illustrate conflict gestion by morpho-syntactical analysis in talisman ii with a journalistic corpus. We show how agents morph(ology) and synt(actical) solve (in internal) multiple solutions coming from morphological and syntactic ambiguities in analysis levels. We present also samples of cooperative resolutions which allow to perceive the general automatic analysis system complexity, especially when current linguistic phenomena as coordination are taken into account.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/1998/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.