Distributions d'actions gratuites et dividendes en espèces

par Christine Iampolski

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pascal Dumontier.


  • Résumé

    Cette these, destinee a etudier les operations financieres de distributions d'actions gratuites, se compose de deux parties. Dans la premiere partie, nous exposons le cadre conceptuel et theorique des attributions d'actions gratuites par incorporation de reserves et des divisions d'actions, et notamment l'influence de ces pratiques sur les prix, la liquidite et le risque des titres. Dans la deuxieme partie, nous montrons qu'il existe un effet de substitution entre distributions d'actions gratuites et dividendes en especes, se traduisant par le fait que les firmes qui pratiquent les distributions gratuites ont tendance a verser moins de dividendes en especes que les autres entreprises. Nous proposons et testons deux types d'explications a l'effet de substitution mis en evidence. L'explication fiscale suggere que les dirigeants compensent une faible distribution de dividendes en especes par une distribution d'actions gratuites dans l'objectif de limiter l'exposition des actionnaires, fortement imposes sur les revenus, a la lourde imposition sur les dividendes, tout en leur laissant la liberte de ceder les titres recus gratuitement pour satisfaire leurs besoins de liquidite sans affecter la composition de leur portefeuille. L'explication axee sur l'hypothese de controle suggere qu'en distribuant des actions gratuites et en proposant le niveau de dividendes qui leur convient, les actionnaires dominants accroissent le controle qu'ils exercent sur la firme, dans la mesure ou les autres actionnaires cedent des titres pour satisfaire des besoins de liquidite superieurs a ceux satisfaits par les dividendes servis.

  • Titre traduit

    Stock distribution and cash dividends


  • Résumé

    The thesis studies the financial decisions of stock distributions and is composed of two parts. In the first part, we present the conceptual and theorical context of stock dividends and stock splits, and we studie the influence of these practices on stocks' prices, liquidity and risk. In a second part, we notice a substitution effect between stock distributions ans cash dividends : managers have a tendency to pay a weaker cash dividends than the other managers who never realise stock distributions. We propose and test two explanations for this substitution effect. The tax explanation suggest that managers compensate a weak level of cash dividends with a stock distribution in order to restrict the exposure of their shareholders, with higher marginal tax rates, to the heavy cash dividends' tax. Yet, the shareholders are free to sell the received shares after the stock dividend or the stock split in order to satisfy their needs of cash without affecting the composing of their portfolio. The second explanation is based on the hypothesis of control : when they distribute shares gratuitously and propose a suitable cash dividends' level, dominant shareholders increase their control on the firm, in so far as the others shareholders have to sell some shares to satisfy their needs of cash.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ([486] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/1998/1
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M247
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.