Etude des parametres cellulaires et viraux associes a l'expression retrovirale (multiple sclerosis associated retro virus) dans les cultures cellulaires de patients atteints de sclerose en plaques

par MARLENE MICHEL

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Marie Seigneurin.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La sclerose en plaques (sep) est une maladie inflammatoire chronique du systeme nerveux central (snc). L'origine de la sep serait multifactorielle : predisposition genetique, auto-immunite et facteurs environnementaux, essentiellement d'origine virale. C'est a cette troisieme composante que nous nous sommes interesses et, plus particulierement a l'hypothese retrovirale. En effet dans notre laboratoire, un retrovirus a ete isole a partir de cellules leptomeningees du liquide cephalo-rachidien d'une patiente atteinte de sep. Or, depuis la mise en evidence de ce retrovirus, les lignees cellulaires productrices (lignees de cellules leptomeningees et de plexus chroroides, lignees b lymphoblastoides immortalisees par le virus d'epstein-barr (ebv)) n'ont pas permis d'obtenir une expression retrovirale continue et suffisante. L'objectif de ce travail est donc d'etudier les parametres cellulaires et viraux associes a l'expression du retrovirus msrv (multiple sclerosis associated retro virus) dans les cultures cellulaires afin d'obtenir une culture productrice et stable. Dans un premier temps, nous avons envisage de limiter la perte des cellules produisant msrv en transfectant avec des genes anti-apoptotiques. Les resultats ont montre que les plasmides n'etaient pas adaptes a nos cellules et que celles-ci ne devaient pas, par ailleurs, avoir subi de nombreux repiquages. Puis, nous nous sommes interesses aux lignees b lymphoblastoides qui presentaient plusieurs avantages : obtention aisee des cellules, nombreux repiquages possibles, co-expression ebv/particules de type retroviral dans des lignees b de patients sep, ebv cofacteur possible de l'expression retrovirale, detection de sequences arn msrv dans le surnageant de culture de patients sep. Nous avons defini des parametres de culture caracteristiques de l'expression retrovirale dans les lignees b de patients sep, visualise l'evolution de chaque parametre et correle les parametres entre eux. Les resultats ont indique que les lignees b lymphoblastoides de patients sep pourraient eventuellement etre utilisees pour une production retrovirale msrv en selectionnant une sous-population cellulaire productrice.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 279 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.