Mise en evidence et etude d'une nouvelle phase dans la famille des bronzes de molybdene

par BARTOSZ ZAWILSKI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jacques Richard.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la physique des solides, nous pouvons rencontrer les materiaux qui possedent certaines caracteristiques beaucoup plus prononcees dans une direction plutot que dans une autre. Pour fixer les idees, nous parlerons des metaux dont la conductivite est au moins dix fois superieure suivant une direction plutot que dans les deux directions perpendiculaires. Dans les annees cinquante peirls et, independamment, frohlich etablirent la possibilite de la formation d'un etat module dans les metaux unidimensionnels encore appele onde a densite de charge (odc). L'existence de cet etat present dans les composes quasi unidimensionnels est etabli maintenant depuis un certain temps. Cependant, les proprietes basses temperature et basses frequences de cet etat restent encore relativement mal comprises. Nous etudions plus particulierement la susceptibilite electrique des bronzes bleus et rouges de molybdene (k#0#,#3moo#3 et rb#0#,#3moo#3 et k#0#,#3#3moo#3) ainsi que quelques proprietes electriques et magnetiques de ces materiaux. Pour des temperatures inferieures a la temperature de la formation de l'odc, la partie reelle de presente un maximum en fonction de la temperature. Ce maximum qui depend de la frequence de mesure presente un comportement caracteristique a des etats vitreux. D'autres anomalies sont signalees dans des bronzes bleus au tour de la temperature t = 40 k. Apres un traitement thermique, ce n'est plus une anomalie qui est observable dans les bronzes de molybdene mais une veritable transition. En effet, la resistivite des bronzes bleus et rouges de molybdene recuits ne diverge pas a basse temperature mais se stabilise donnant lieu a un plateau. Nombreux changements des proprietes visibles dans les bronzes bleus a basse temperature etant attribues au passage de l'etat semi-conducteur a l'etat isolant, c'est-a-dire a l'absence des porteurs normaux, nous avons profite de l'opportunite et cherche a comparer les bronzes bleus classiques aux bronzes bleus recuits. Ces derniers presentant un leger comportement metallique a basses temperatures, nous sommes en droit de supposer la presence des porteurs normaux meme a tres basse temperature.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.