Etude du developpement des kystes de toxoplasma gondii in vitro. Role de la voie de signalisation du tnf- de la cellule hote. Role de la phospholipase c-specifique de la phosphatidylcholine du parasite

par JEROME RICARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PIERRE AMBROISE THOMAS.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Toxoplasma gondii est responsable d'atteintes cliniques graves chez les immunodeprimes, a cause de la reactivation de kystes quiescents. Les mecanismes presidant a l'interconversion entre les differentes formes parasitaires sont tres peu connus. Nous avons etudie l'effet du tnf- sur la kystogenese du parasite in vitro dans des fibroblastes humains mrc5 et avons montre qu'il induisait une augmentation du nombre de kystes formes. Cet effet a pu etre mime par du ceramide, second messager du tnf-, impliquant vraisemblablement la voie des sphingomyelinases dans le processus. L'action du tnf et du ceramide n'a pas ete le resultat d'une modification de la multiplication du parasite. Divers inhibiteurs et activateurs des voies des sphingomyelinases ont ete utilises. Parmi eux, l'ester de phorbol pma a eu un effet similaire a celui du tnf-. Le d609, inhibiteur specifique de la phospholipase c specifique de la phosphatidylcholine (pc-plc) localisee en amont de la sphingomyelinase acide, a inhibe la multiplication du parasite et a induit la formation de kystes apparemment plus differencies, comme l'ont montre les marquages avec l'anticorps monoclonal cc2 et les observations en microscopie electronique. Il a egalement eu pour effet d'inhiber l'invasion parasitaire dans le cas d'un traitement des parasites avant infection, ou d'induire une augmentation de la multiplication parasitaire dans le cas d'un pretraitement des fibroblastes. La presence d'une pc-plc supposee chez le parasite a ete mise en evidence par western-blot. Nous avons montre un role pour le tnf-, probablement relaye par la voie du ceramide, dans l'induction de la kystogenese de t. Gondii. Nous avons identifie la pc-plc comme une enzyme importante pour le cycle de developpement du parasite et qui semble impliquee dans l'invasion, la multiplication et l'enkystement. Une meilleure comprehension des relations existant entre l'hote et le parasite lors de la formation des kystes pourrait permettre a terme de prevenir les reactivations toxoplasmiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 103 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.