Mutagenese des genes cibles d'apetala3 chez arabidopsis thaliana

par PATRICIA LARIGUET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Herzog.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les proteines homeotiques vegetales controlent l'identite des organes floraux en regulant l'expression de genes cibles inconnus. Parmi elles, agamous (ag) definit l'identite des organes reproducteurs (etamines et carpelles), et l'heterodimere apetala3/pistillata (ap3/pi) definit l'identite des etamines et des petales. Nous avons developpe une strategie inedite pour creer des mutants dans les genes cibles d'ag et d'ap3/pi. Le principe est de conferer a la proteine homeotique une activite nuclease par fusion traductionnelle avec un domaine nuclease. Deux types de nuclease ont ete fusionnees a la proteine homeotique ag : le domaine de coupure de l'enzyme de restriction foki (fn), et deux peptides de 26 et 48 acides amines contenant le site nuclease de la transposase a du phage mu (mu26 et mu48). Nous avons montre, par des experiences de retard sur gel, que seule la fusion de proteines ag::fn se lie specifiquement a une sequence d'adn reconnue par ag. Nous avons alors fusionne la nuclease fn a la proteine homeotique ap3. In vitro, ap3::fn est capable de se fixer de facon specifique au niveau des sequences regulatrices reconnues par ap3/pi. Les tests d'activite suggerent que le complexe ap3::fn/pi possede une activite nucleasique induisant la degradation d'un plasmide porteur d'un site de reconnaissance d'ap3/pi. Nous avons produit trois lignees transgeniques d'arabidopsis thaliana exprimant le transgene 35s::ap3::fn. Elles ne presentent pas de phenotype particulier dans un contexte genetique sauvage. Cependant, les tests de complementation du mutant ap3-1 montrent que l'une d'entre elles est capable de supprimer partiellement le phenotype ap3, indiquant clairement que la partie homeotique de la fusion ap3::fn est fonctionnelle in vivo. Par ailleurs, lorsque la fusion ap3::fn a ete placee dans un contexte genetique deficient dans la reparation des cassures de l'adn, par croisement avec le mutant uvh1, des mutations florales ont ete observees. Nous avons isole et analyse le phenotype de dix mutants dont le developpement anormal des etamines conduit a un defaut severe de fertilite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 158 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.