Enseignement et apprentissage du concept de force en classe de troisième

par Jean-Claude Guillaud

Thèse de doctorat en Didactique des disciplines scientifiques

Sous la direction de Andrée Tiberghien.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail s'inscrit dans une étape de la recherche en didactique de la physique, qui, au vu des travaux existants, permet d'élaborer une problématique prenant en compte simultanément des questions d'enseignement et d'apprentissage. Nous proposons un tour d'horizon sur la nature des concepts de base de la mécanique, tel qu'il ressort des travaux actuels en histoire des sciences. Nous parcourons les nombreux travaux de didactique qui ont mis en évidence la grande difficulté d'appréhension chez les élèves du mouvement, du repos et de la notion de force. Nous rappelons l'importance des intermédiaires sémiotiques dans l'élaboration d'une pensée nouvelle. Notre hypothèse centrale est que la compréhension conceptuelle implique la coordination de registres sémiotiques heterogenes, dans leur mise en relation avec différentes situations expérimentales. Nous avons fait le choix de fournir aux élèves un cadre explicite de modèle enseigne, dont nous supposons qu'il ouvrera a la fois comme point d'appui et comme cadre de contraintes pour des raisonnements d'élèves confrontes a un certain type de situations expérimentales. L'expérimentation a été conduite dans trois classes de troisième. Nous donnons, a l'aide de ces outils, une description de l'évolution des raisonnements d'élèves. Nous montrons qu'un système d'explications primitives vient permettre et surtout s'opposer au modèle propose. Nous montrons aussi que les dimensions des productions des élèves n'évoluent pas d'une manière homogène selon le registre sémiotique. Nous observons aussi des explications parallèles, ou se combinent des références au modèle propose et au registre primitif. Mais surtout, nous montrons que le modèle agit bien comme un système de contraintes qui, peu a peu, impose de ne pas se laisser négliger par les élèves. Nous montrons qu'avec un investissement assez faible, une progression sensible peut être atteinte sur des questions dont toute la recherche en didactique montre la difficulté.

  • Titre traduit

    Teaching and apprenticeship of the strength concept in the third class


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (626 p.)
  • Annexes : 196 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux (Mérignac, Gironde). Direction de la documentation. Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education d'Aquitaine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 507 GUI
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de la Réunion. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Bellepierre.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Limoges). Service Commun de la documentation. École Supérieure du Professorat et de l'Éducation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rouen (Mont Saint Aignan). Service commun de la documentation. Section formation des enseignants.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 53:373 GUI e
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 98 GUI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.