Etude structurale du domaine alu de la particule de reconnaissance du signal (srp)

par DARCY BIRSE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de STEPHEN CUSACK.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sujet de cette these est l'etude structurale du domaine alu de la particule de reconnaissance du signal (srp). Le projet a ete la cristallisation et la determination de la structure du domaine de liaison de l'arn au niveau de l'heterodimere srp9/14, suivi par la caracterisation des interactions proteines-arn, en particulier, l'identification des interactions specifiques entre l'heterodimere srp9/14 et l'arn srp humain qui, ensemble, constituent le domaine alu du srp. L'heterodimere srp9/14 de souris a ete cristallise. Pour resoudre la structure mir, des cristaux natifs et de derives ont ete utilises. En tout, 33 jeux de donnees ont ete collectes les cristaux contenant du mercure, du platine, et du selenium ont ete utilises pour determiner les phases et la structure de msrp9/14. Apres les collectes de donnees, les phases ont ete determinees et les cartes de densite electronique ont ete calculees, la structure a ete resolue, et un modele a ete construit et affine. A partir des donnees structurales, une serie d'experiences a ete proposee pour repondre aux questions specifiques concernant les interactions proteine-arn, ainsi qu'au role joue par les srp9/14 dans la regulation de la traduction. Ces investigations ont commence avec le clonage des proteines humaines srp9 et srp14 dans un systeme de vecteur utilisable pour realiser de la mutagenese dirigee. L'arn srp humain clone a ete transcrit et purifie par des colonnes echangeuses d'anions et par la methode de gel polyacrylamide. Les experiences de mutagenese et de bandshift revelent que la surface du feuillet-beta de l'heterodimere srp9/14 est directement impliquee dans la liaison specifique de l'arn srp alu. Un modele definissant les interactions entre les proteines srp9/14 et l'arn srp est decrit et une hypothese pour la fonction du srp dans l'arret de l'elongation de la traduction est proposee. Les etudes structurales du domaine srp alu fournissent les premieres etapes de comprehension des fonctions de srp dans l'adressage proteique et, en particulier, ceci eclaire le mecanisme et le raisonnement fonctionnel de l'arret de l'elongation au cours de la traduction proteique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 P.
  • Annexes : 169 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.