Synthese, caracterisation et etude electrochimique de tensioactifs derives du pyrrole

par ISABELLE BERLOT

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre Labbe.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire est consacre a la synthese, la caracterisation et l'etude electrochimique de nouveaux tensioactifs derives du pyrrole, analogues du dodecyltrimethylammonium et associes aux contre-ions br#-, no#-#3, tso#-, bf#-#4. La plupart forment des micelles en solution aqueuse. Une electrode selective du cation dodecyltrimethylammonium a ete utilisee pour determiner leurs concentrations micellaires critiques (cmc). Nous avons aussi montre que la voltammetrie cyclique permet dans certains cas de determiner la cmc en milieu electrolytique, en depit du caractere irreversible de l'oxydation de la sonde redox que constitue le pyrrole. On constate que l'introduction d'un motif pyrrole a l'extremite de la chaine hydrocarbonee (series a1 et a2) ne modifie pas la cmc de ces tensioactifs par rapport a leurs analogues sans pyrrole. Par contre si le pyrrole est situe sur la tete polaire (serie b1), leur cmc est plus basse. L'etude par rmn#1h a eclaire ces constatations, en precisant la localisation des divers groupements dans la micelle : le pyrrole se place dans le cur hydrophobe dans le cas des a1 et a2, alors qu'il se replie vers l'interieur de la micelle pres de la tete polaire pour les b1. Dans le cas particulier des tensioactifs associes a l'anion tosylate, nous avons constate que le tosylate penetre dans la micelle et s'intercale entre les groupes ammonium. L'etude electroanalytique a montre que ces composes s'adsorbent fortement sur carbone et que des films de polypyrrole peuvent croitre sur ces electrodes par electrooxydation de solutions micellaires. Ces films sont electroinactifs, mais d'epaisseurs significatives (20 a 1000 couches monomoleculaires). Les rendements de depots sont faibles (5 a 10%) dans le cas des a1 et a2, mais nettement plus importants (50%) dans le cas des b1. L'electropolymerisation de solutions micellaires des series a1 et a2 conduit majoritairement a la formation d'oligomeres solubles, de type polypyrrole suroxyde.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 178 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.