Etude et applications de la coherence a l'esrf par interferometrie x

par KAMEL FEZZAA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Belakhovsky.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une specificite de la 3 eme generation des sources de rayonnement synchrotron (rs), telles que l'esrf, est leur grand flux coherent dans le domaine des rayons x. Outre le developpement d'une methode originale pour etudier la coherence du rs, notre but est d'ouvrir la voie pour les applications interferometriques ayant recours a 2 faisceaux x coherents. La 1 ere partie du memoire rassemble les connaissances generales utiles pour le traitement du sujet. Un rappel des proprietes du rs et des experiences qui, a l'esrf, utilisent sa coherence, est suivi d'une description de la ligne de lumiere id32 et d'un expose des bases de la theorie de la coherence partielle et de sa propagation. La 2 eme partie commence par la description de notre interferometre a 2 miroirs de fresnel independants en incidence rasante pour les x durs, avant d'en proposer la modelisation theorique. De la visibilite des franges de young sont deduites les longueurs transverses de coherence. Elle se termine par des applications consistant a observer des structures artificielles mesoscopiques, deposees sur un miroir. En introduisant un faisceau de reference, on obtient des hologrammes, directs ou de fourier. La reconstruction est faite dans des cas simples ; l'etape suivante serait de passer a des morphologies reelles plus complexes. La 3 eme partie donne une image temporelle de la coherence spatiale : la transition resonante de #5#7fe a 14. 4 kev excitee par une impulsion de rs genere une onde diffusee coherente de duree superieure a celle de l'excitation. Si la frequence de resonance varie avec la position des atomes diffuseurs, on pourra observer des battements temporels pourvu que le faisceau incident presente une coherence spatiale suffisante sur l'objet. Nous avons etudie et verifie ce phenomene quand le decalage est produit par effet doppler, et dans le cas de deux orientations magnetiques. Une perspective serait la mesure des longueurs de correlation des domaines magnetiques des echantillons.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 P.
  • Annexes : 140 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.