Le gaz moleculaire dans la galaxie d'andromede

par LAURENT LOINARD

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de James Lequeux.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente de nouveaux resultats sur la distribution et les proprietes du gaz moleculaire dans la galaxie d'andromede (m 31). Dans la premiere partie, nous nous sommes interesse specifiquement aux regions internes (r#g#a#l < 7 kpc), et avons montre qu'au moins certains nuages de ces regions contenaient vraisemblablement de grandes quantites de gaz moleculaire. Les nuages de ces regions apparaissent en outre beaucoup plus lisses et froids que les nuages moleculaires geants galactiques. Ces differences observationnelles pourraient neanmoins ne pas traduire de differences structurelles intrinseques, mais resulter seulement de conditions d'environnement differentes (faible flux uv et faible densite de rayons cosmiques). Le facteur de couverture du disque de m 31 par du gaz moleculaire dans les 7 kiloparsecs centraux semble de plus ne pas etre plus faible que celui des regions entre 7 et 12 kpc, contrairement a l'idee recue. La seconde partie presente une cartographie co complete de la moitie sud de m 31 faite a une resolution angulaire de 45". Le gaz moleculaire dans m 31 semble fortement confine a l'interieur de bras spiraux, dont deux (s3 et s4) sont particulierement proeminents. Ces bras correspondent a ceux definis par le gaz atomique, la poussiere et les etoiles jeunes, meme si a l'intersection de s4 et du grand axe de la galaxie, on constate un decalage de l'ordre d'un kiloparsec entre le bas defini par les indicateurs de milieu interstellaire froid et celui defini par les etoiles jeunes ; decalage qui pourrait etre du au passage d'une onde de densite spirale. Meme si m 31 est environ 6 fois moins brillante en co que la voie lactee, on constate qu'au dela de 8-9 kpc (le rayon solaire), les deux galaxies sont tres semblables dans leur contenu moleculaire. Cette cartographie a en outre revele la presence au centre de m 31 d'un disque moleculaire nucleaire tres similaire dans sa cinematique au disque nucleaire galactique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 P.
  • Annexes : 117 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Observatoire. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H VIII-298
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TLoinard
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.