Synthese des mesures de deformation a la soufriere de guadeloupe, 1976-1996 : contribution a l'etude du fonctionnement du volcan

par Jérôme David

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de HUGUES DELORME.

Soutenue en 1998

à l'Institut de Physique du Globe (Paris) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les mesures de deformation realisees sur les volcans ont mis en evidence des deplacements et des variations d'inclinaison forts avant, pendant et apres les eruptions. Ces changements sont lies soit a la mise en place d'une intrusion de magma, soit a des modifications des nappes thermominerales lors d'eruptions phreatiques. La surveillance des deformations, essentielle pour des massifs dont l'activite est soutenue, devient fondamentale pour des edifices dont la periodicite eruptive est centennale comme la soufriere de guadeloupe. Celle-ci fait partie, avec la montagne pelee de martinique et le piton de la fournaise a la reunion, des volcans francais surveilles par les observatoires volcanologiques de l'institut de physique du globe de paris, dans le cadre desquels cette etude a ete realisee. Ce document fait la synthese des mesures de deformations sur la soufriere entre 1976, date de sa derniere eruption et de l'installation des premiers reseaux, et 1996, annee d'implantation des actuels sites extensometriques et geodesiques. Il est d'abord rappele le contexte geologique du massif en presentant ses nombreuses destabilisations de flancs d'origine magmatique et phreatique. Puis l'activite historique du volcan est decrite, entre ses eruptions phreatiques, avec la derniere en 1976, et ses reactivations fumerolliennes, avec l'actuelle depuis 1990. Ensuite, toutes les donnees de deformation existantes sont presentees. On evoque la geodesie ou les donnees de nivellement direct distinguent deux periodes dans l'activite du massif depuis 1976 et isolent deux zones aux comportements differents : une au sud-ouest et l'autre au sud-est du dome. Ensuite l'extensometrie montre sur le long terme un changement de regime debut 1990 et sur le court terme des mouvements sur les fractures ou se situe l'essentiel de la reactivation fumerollienne. Enfin les donnees clinometriques viennent preciser les points deja evoques en indiquant des differences de comportement entre les deux fractures equipees. Enfin, une modelisation simpliste est effectuee, avec un modele analytique et un thermoelastique, permettant de rendre compte des variations altimetriques mesurees sur les profils de nivellement. Les resultats permettent de penser que les mouvements des nappes phreatiques sont a l'origine des deplacements observes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 436 P.
  • Annexes : 144 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 GLOB 0001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.