Prise en compte des communications lors du partitionnement logiciel / materiel

par LAURENT FREUND

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Israël.

Soutenue en 1998

à Evry-Val d' Essonne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les applications de telecommunication sont frequemment realisees a l'aide d'architectures heterogenes composees d'un melange de circuits specialises (asic, fpga), de processeurs generaux et de processeurs specialises. Pour cela, la methodologie de conception communement appelee conception conjointe logiciel/materiel est utilisee. L'une des etapes de la conception conjointe appelee partitionnement logiciel/materiel scinde le systeme en une partie materielle et une partie logicielle entre lesquelles transitent des donnees. L'etude d'exemples industriels montre que les volumes de donnees peuvent entrainer des delais et des couts de communication importants remettant en cause les choix d'implantation et d'ordonnancement initiaux realises lors du partitionnement. Ainsi, l'objectif principal de cette these a consiste a etudier l'impact des communications sur l'architecture finale, puis a proposer une methodologie et des outils qui permettent l'optimisation des communications durant le partitionnement logiciel/materiel. Notre approche se differencie donc des principales approches existantes qui traitent les communications apres celui-ci. Pour atteindre cet objectif, les caracteristiques des communications sont traitees de maniere a ce que leur modelisation soit compatible avec celle des unites fonctionnelles du systeme, et des noeuds de communication sont integres dans le graphe initial modelisant l'application. Ainsi, nous montrons que la conception des communications s'apparente a une etape d'ordonnancement et d'affectation des ressources : phases classiques du partitionnement logiciel/materiel. Moyennant quelques modifications, les algorithmes de partitionnement peuvent donc proceder a la prise en compte et a l'optimisation des communications, et ce, simultanement au partitionnement lui-meme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 P.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 118 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.