Etude et modelisation du comportement du beton sous sollicitations de grande amplitude - application au probleme de la penetration dynamique

par OLIVIER LE VU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de GERARD GARY.

Soutenue en 1998

à l'EP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail etait de contribuer a l'amelioration de l'etat des connaissances et la maitrise des phenomenes de penetration dynamique dans le beton pour des vitesses d'impact de l'ordre de plusieurs centaines de metres par seconde. Il a principalement consiste en la recherche, la caracterisation et la validation d'un modele macroscopique de comportement du beton a implanter dans un code de calcul explicite. Le modele developpe est base sur le principe de partition des tenseurs qui definit de maniere separee parties spherique et deviatorique du comportement du materiau. Un couplage, visant a rendre compte des differents chemins de chargement possibles, est introduit dans le modele. Il s'appuie sur l'hypothese selon laquelle, sous des conditions d'impact et de penetration, la compaction du beton se developpe entierement comme consequence de larges deformations de cisaillement dans la region du nez du projectile. L'une des originalites de cette these est de s'etre appuyee sur des essais dynamiques pour caracteriser successivement les differents aspects du modele de comportement developpe. La comparaison de simulations numeriques avec des essais de penetration a grande echelle demontre l'apport d'un couplage representant l'influence preponderante du deviateur des contraintes sur la possibilite de fermeture des pores dans les modeles de comportement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 153 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.